Dimanche 18 février 2018

Archéologie

Une ONG française restaure deux sites patrimoniaux à Gaza

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 7 février 2018

GAZA / PALESTINE

Première Urgence Internationale, a lancé une opération de deux ans pour restaurer le monastère de Saint-Hilarion et l’église de Jabalia.

Restauration du monastère byzantin de Saint Hilarion, Gaza
Restauration du monastère byzantin de Saint Hilarion, Gaza

Le patrimoine de Gaza est essentiellement composé de sites archéologiques que les conflits à répétition, le manque d’investissement et de savoir faire, ont gravement endommagé. L’ONG française Première Urgence Internationale a lancé une opération de deux ans pour restaurer le patrimoine de deux sites de l’époque byzantine : le monastère de Saint-Hilarion et l’église de Jabalia.

L’opération qui s’inscrit sur le long terme avec un programme de formation des restaurateurs locaux, bénéficie du soutien financier du British Council et du ministère britannique pour le numérique, la culture, les médias et le sport (DCMS). Le budget total s'élève à environ à deux millions d’euros. La gestion du projet est confiée à Première Urgence Internationale tandis que l’aspect technique est géré par l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem (EBAF), par le ministère du Tourisme et l’Unesco. Pour Jehad Abu Hassan membre de Première Urgence Internationale à Gaza, « c’est une chance inouïe, il n’y avait rien eu à Gaza depuis longtemps. Il n’y pas assez de sensibilisation autour du patrimoine, il y a autre chose que la mer à Gaza. Le projet permet de réhabiliter un patrimoine qui représente un potentiel économique et culturel pour Gaza et d’offrir une formation aux gazaouis ».

L’organisation non gouvernementale à but non lucratif est apolitique et laïque. Elle opère dans 21 pays avec 3 000 collaborateurs nationaux, 180 expatriés et 75 salariés au siège. Installée en Palestine depuis 2009, Première Urgence Internationale se concentre essentiellement sur la réhabilitation de site dans les secteur prioritaires (santé, logement, alimentation...). A Gaza, l’ONG dispose d’une équipe de 14 personnes et d’un bureau permanent.

Le programme de formation - gratuit - accueille cinquante étudiants en fin d’études ou récemment diplômés en archéologie ou architecture. « Ils auront une formation théorique, mais l’axe principal est la formation pratique sur le terrain avec des experts internationaux et locaux , sur toutes les étapes de projets, plâtre, réhabilitation de la crypte, des bains, la taille des pierres, la restauration de mosaïques... » explique Jehad Abu Hassan au Journal des Arts. « A la fin on espère avoir une équipe capable de faire les travaux de façon indépendante et restaurer d’autres sites à Gaza », ajoute Jehad Abu Hassan. Sur place, il y a également environ 25 travailleurs qualifiés, « malheureusement, certains de nos experts n’ont pas obtenu le permis pour entrer à Gaza ».

La restauration de Tell Um Al Amr, le nom arabe du monastère byzantin de Saint Hilarion est l’enjeu le plus important. C’est le seul site archéologique de Gaza ouvert au public. Il s'étend sur 15 000 m2, et fait partie des cent sites les plus menacés au monde selon le World Monuments Fund... « Normalement au bout de deux ans, nous devrions arriver à sauver Saint Hilarion. Faute de financement adapté, toutes les protections étaient faites dans l'urgence. Ce projet, est une opportunité pour travailler de façon durable ». L’église de Jabalia, connue pour posséder une mosaïque colorée, sera également restaurée. Située dans le nord de la région, elle n’est pas accessible au public.

Cette mission de sauvegarde et de restauration est une première pour Gaza et pour l’organisation. Intervenir à Gaza est compliqué comme le déplore Jehad Abu Hassan « le plus gros problème de Gaza aujourd’hui est la libre circulation, des personnes et des biens. Cela entrave la sauvegarde du patrimoine ».

Les ruines du monastère byzantin de Saint Hilarion vues du ciel
Les ruines du monastère byzantin de Saint Hilarion vues du ciel
Courtesy Première Urgence Internationale

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque