Mercredi 11 décembre 2019

Musée

Le futur Musée Mer Marine de Bordeaux commencera à se dévoiler en juin

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 17 mai 2018 - 363 mots

BORDEAUX

La salle d’exposition temporaire ouvrira avec des œuvres du Musée Marmottan Monet, avant une ouverture complète du musée en 2019.

Projet du Musée Mer Marine par le cabinet d'architectes Brochet/Lajus/Pueyo
Projet du Musée Mer Marine par le cabinet d'architectes Brochet/Lajus/Pueyo
©Brochet Lajus Pueyo

Le Bassin à flot accueillait au XIXème siècle un port historique, et pour le promoteur immobilier Norbert Fradin, fondateur et financeur du Musée Mer Marine (MMM), il y « manquait un centre dédié à l’aventure maritime ». La pré-ouverture du MMM, le 15 juin 2018, sera consacrée à Claude Monet, et présentera 54 oeuvres de la collection du Musée Marmottan Monet.

Norbert Fradin fondateur du Musée de la Mer Marine à Bordeaux
Norbert Fradin, fondateur du Musée de la Mer Marine à Bordeaux
Photo Jean-Michel Destang

L’inauguration se déroulera en parallèle de l’arrivée dans la ville de la course des grands voiliers, la Tall Ships Regatta et de la manifestation bisannuelle qui célébrera ses 20 ans : « Bordeaux fête le vin ». Mais le MMM n’ouvrira complètement ses portes qu’en 2019.

La localisation du musée dans le quartier du Bassin à flot n’est pas sans signification. Outre sa dimension symbolique, le quartier en plein redéveloppement accueille déjà plusieurs lieux culturels tels que la Cité du vin, et la Base sous marine. Le vaisseau de béton sera consacré à la mer et à l’histoire de l’homme et de la mer. En charge du projet, l’architecte bordelais Olivier Brochet, qui est déjà intervenu sur plusieurs musées comme le Musée de l’Orangerie à Paris ou le Musée Fabre à Montpellier.

Musée Mer Marine, Bordeaux
Musée Mer Marine, Bordeaux
©M - Dubau

D’une hauteur de 45 mètres, le MMM offrira de vastes espaces. Il aura une superficie totale de 13 000 m2 dont 6 500 m2 seront dédiés aux expositions. 3 000 m2 de jardins suspendus agrémenteront le musée d’une vue panoramique. Le rez de chaussé et le premier étage présenteront la collection permanente de l’homme d’affaires et proposeront une histoire de l’homme et de la mer de la préhistoire à aujourd’hui. Un partie s’attardera également sur les courses de bateaux. Au deuxième étage, le thème des océans sera abordé de manière plus scientifique en explorant des études sur les fonds marins. MMM disposera également d’un auditorium d’une capacité de 324 places et organisera des expositions temporaires. Enfin, un restaurant avec un chef étoilé, Vivien Durand (Prince Noir à Lormont) verra le jour à la fin de l’année 2019.

En 2020, une antenne de musée prendra pied dans la citadelle de Blaye, classée patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque