Mercredi 14 novembre 2018

Musée

L’exposition Monet au Musée Mer Marine à Bordeaux n’aura pas lieu

Par Francine Guillou · lejournaldesarts.fr

Le 4 juin 2018 - 430 mots

BORDEAUX

A 15 jours de l’ouverture partielle du nouveau lieu, le Musée Marmottan Monet annule ses prêts pour l’exposition inaugurale.

Norbert Fradin fondateur du Musée de la Mer Marine à Bordeaux
Norbert Fradin, fondateur du Musée de la Mer Marine à Bordeaux
Photo Jean-Michel Destang

« Les conditions de conservation et de sécurité n’étant pas réunies, le musée Marmottan Monet se voit contraint de suspendre le prêt, au musée Mer Marine de Bordeaux, de 57 œuvres constituant l’exposition « Monet, chefs-d’œuvre du musée Marmottan Monet », initialement prévue du 15 juin au 26 août 2018 ». Le communiqué de presse daté du 1er juin, est succinct. Il signe de fait l’annulation de l’exposition inaugurale du Musée Mer Marine à Bordeaux, annoncée en grande pompe par son fondateur Norbert Fradin en septembre dernier.

Cette exposition « clé en main », conçue par le Musée Marmottan Monet, était en partie visible depuis septembre et jusqu’au 3 juin à Rome, prolongée en janvier dernier. 

« Ce n’est jamais agréable d’interrompre un projet et je trouve très dommage de ne pas offrir au public une belle exposition » explique Patrick de Carolis, directeur du musée Marmottan Monet, dans les colonnes de Sud Ouest. « Je suis désolé mais contraint de devoir faire ça, car je me positionne sur la conservation des œuvres. Et le Musée Mer Marine de monsieur Fradin ne réunit pas les conditions pour accueillir plus d’une cinquantaine d’œuvres du premier fonds mondial de Monet. » 

Le chantier de construction en cours du musée, qui doit être ouvert en totalité « début 2019 », n’a donc pas convaincu les équipes du Musée Marmottan Monet sur les conditions de conservation et de sécurité des œuvres. 

En cause, la poussière générée par le chantier dans les espaces permanents du musée, et dont le filtrage par la climatisation mise en route le 28 mai ne serait pas suffisant dans l’espace d’exposition temporaire pour assurer la bonne conservation des œuvres prêtées. 

Le Musée Marmottan Monet doit préciser aujourd’hui tous les points ayant conduit à cette annulation. 

Du côté du musée bordelais, l’annonce de l’annulation est vécue comme une véritable injustice. Norbert Fradin doit tenir une conférence de presse le 5 juin. Sur France 3 Aquitaine, le promoteur s’explique : « Je prends acte de la décision du musée Marmottan. Mais cette décision n'est pas justifiée ». « Cela fait plus de dix jours que la climatisation est en route, avec des filtres neufs, et toutes les garanties pour qu'elle soit encore plus efficace » maintient Norbert Fradin. 

Le Musée Mer Marine a d’ores et déjà annoncé qu’il allait rembourser les billets déjà vendus et réfléchit à une programmation de substitution pour l’été. Le musée maintient la date du 15 juin pour son inauguration partielle.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque