Mercredi 30 septembre 2020

Musée - Prix

La Whitworth Art Gallery, Musée de l’année 2015, nominée au Stirling Prize

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 17 juillet 2015 - 474 mots

MANCHESTER (ROYAUME-UNI) [17.07.15] – La liste des nominés pour le prestigieux prix d’architecture Stirling vient d’être annoncée par le Royal Institute of British Architects. Parmi les six candidats figure la Whitworth Art Gallery, élue il y a quinze jours Musée de l’année, le plus important prix décerné à un musée au Royaume-Uni.

Six bâtiments britanniques ont été sélectionnés pour le Stirling Prize organisé chaque année par le Royal Institute of British Architects (RIBA). Le prix, maintenant dans sa 20e édition, est la plus haute distinction architecturale du Royaume-Uni et récompense les bâtiments contemporains les mieux exécutés et les plus innovants.

Parmi les six nominés figure la Whitworth Art Gallery (Manchester), pour son extension réalisée récemment par l’agence d’architecture MUMA (McInnes Usher McKnight). D’un budget total de 15 millions de livres, il s’agit de la plus importante rénovation qu’a connue la Whitworth Art Gallery dans ses 126 ans d’histoire, ayant permis de doubler la surface d’exposition et de relier le bâtiment ancien à son parc. Cette extension, qui a ouvert au public le 14 février, a été bien accueillie par la critique, et le jury l’a qualifiée de « tour de force » et d’ « une des plus grandes réalisations muséales de ces dernières années ».

Le 1er juillet la galerie a par ailleurs reçu le Prix ArtFund du Musée de l'année. C’est la plus importante récompense artistique au Royaume-Uni et le plus grand prix muséal au monde (100 000 livres, soit 143 000 euros). Il est décerné aux musées ou galeries britanniques ayant fait preuve d’excellence et d'innovation. Le jury a estimé que la rénovation effectuée par MUMA a permis de « cimenter la place [du musée] au centre de la scène culturelle nationale ». La galerie d’art, qui fait partie de l’université de Manchester, a ouvert ses portes en 1889. Elle possède aujourd’hui une riche (plus de 55 000 œuvres) et éclectique collection d'art et de design d'importance internationale.

Les autres nominés du Stirling Prize sont des projets de logement, une école, un bâtiment universitaire et un centre de soins contre le cancer : Darbishire Place, par Niall McLaughlin Architects ; Neo Bankside, par Rogers Stirk Harbour Partners ; Burntwood School, par Allford Hall Monaghan Morris ; University of Greenwoch Stockwell Street Building, par heneghan peng architects ; Maggie’s Lanarkshire, par Reiach and Hall Architects.

L’architecte star Richard Rogers, en lice avec Neo Bankside, un immeuble de logements, a déjà obtenu le prix deux fois, en 2006 avec le Terminal 4 de l’aéroport de Barajas (Madrid) et en 2009 avec le Maggie's Centre (Londres).

Créé en 1996, le Stirling Prize a pris le relais de son prédécesseur, The Building of the Year Award, qui avait été initié en 1988. Cette récompense rend hommage à l’un des architectes britanniques les plus importants du XXe siècle, James Stirling, décédé en 1992.

Le lauréat sera annoncé le 15 octobre et gagnera 20 000 livres, soit environ 28 000 euros. 

Légende photo

La Whitworth Art Gallery à Manchester © Photo Rept0n1x - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque