Mexique

La collection d’art de Banamex pourrait quitter le Mexique

Par Julie Goy · lejournaldesarts.fr

Le 24 janvier 2022 - 271 mots

MEXICO / MEXIQUE

Le groupe américain Citigroup se sépare de la National Bank of Mexico (Banamex) et de son important patrimoine artistique.

Palais de la culture Banamex à Mexico. © Gobierno CDMX, 2016, CC0 1.0
Palais de la culture Banamex à Mexico.
Photo Gobierno CDMX, 2016

La National Bank of Mexico – surnommée Banamex – va être vendue par son actionnaire Citigroup. Or la banque mexicaine détient un important patrimoine artistique constitué d’immobilier ancien et d’œuvres d’art abritées au sein de la Fondation culturelle Banamex.

Le risque que ce patrimoine artistique national quitte le Mexique inquiète le gouvernement. Le président mexicain, Andres Manuel López Obrador, a estimé qu’il était essentiel que la collection reste au Mexique, appelant les investisseurs mexicains à racheter Banamex. Le ministre des affaires étrangères du Mexique, Marcelo Ebrard, a suggéré sur Twitter que la collection devienne une « propriété de l’État »

Plus de 2 000 œuvres d’art, du XVIIIe siècle à nos jours, composent la collection de Banamex. Peintures, aquarelles et dessins, majoritairement d’artistes mexicains, retracent l’histoire, la culture et les enjeux sociaux du Mexique. Des œuvres majeures, telles que The Fruits of the Earth (1938) de Frida Kahlo (1907-1954) et la May Day Procession in Moscow (1956) de Diego Rivera (1886-1957), ainsi que des travaux d’artistes expatriés au Mexique, comme Remedios Varo ou Leonora Carrington, figurent dans la collection. De nombreuses œuvres sont exposées au Palais d’Iturbide, dans le centre historique de la ville de Mexico. 

« Nous parlons de bâtiments et de collections d’art des meilleurs peintres du Mexique et du monde », ajoutait le Président López Obrador. C’est une nouvelle étape dans la quête menée par le gouvernement mexicain, depuis plusieurs années, pour empêcher le départ de son patrimoine à l’étranger. Le gouvernement avait fait annuler une vente aux enchères d’antiquités mexicaines à Rome fin 2021. 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque