Dimanche 19 janvier 2020

Musée

Cannes aura son musée du cinéma en 2024  

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 20 juin 2019 - 451 mots

CANNES

La ville, qui souhaite un geste architectural fort, a débloqué une somme d’1 million d’euros pour les études préparatoires.

Palais des Festivals à Cannes © Photo Mister No
Entrée du Palais des Festivals à Cannes en 2015.
© Photo Mister No

Il était étonnant que le berceau du Festival de Cannes soit dépourvu d’un musée permanent dédié au grand écran. Cela devrait bientôt être chose faite : la municipalité a voté, lundi 17 juin, en faveur de la création d’un « Musée du cinéma international et du Festival de Cannes ». La mairie prévoit un lancement des travaux à l’été 2022 et une livraison pour le dernier trimestre 2024.

Cannes organisait déjà annuellement, depuis 2015, un Musée éphémère du cinéma ouvert entre juillet et août dans le Palais des Festivals et des Congrès. Un modèle que David Lisnard, maire de Cannes, compte bien dépasser en ambitionnant pas moins qu’un « Guggenheim du 7e art » pour le futur projet dont il est le principal porteur.

Le nouveau musée sera composé d’une section de recherche contenant des archives du Festival de Cannes, d’un secteur ludique dédié aux coulisses du cinéma ainsi que d’espaces d’expositions permanentes et temporaires consacrés à l’histoire de cet art.

Pour accueillir le musée, la mairie envisage deux sites. L’un au centre-ville de Cannes, avec une surface possible de 19 495 m², l’autre, à quelques minutes de TER de là, sur une friche industrielle dans le quartier de la Bocca situé à l’ouest de la ville.

Que le futur musée s’érige sur l’un ou l’autre, il sera en tout cas abrité dans un nouvel écrin qui naîtra d’un « geste architectural » que la mairie de Cannes veut « fort et emblématique ».

Première étape vers l’aboutissement du musée, la municipalité a lancé une consultation afin de désigner un assistant à maîtrise d’ouvrage chargé d’affiner le projet. Pour financer ces études préparatoires, les élus locaux ont débloqué un budget d’1 million d’euros, a indiqué le site Nice-Matin.

« Ce projet [de musée] sera mené en partenariat étroit avec l’Etat, les collectivités locales de la Région Sud Provence-Alpes Côte d’Azur, le Département des Alpes-Maritimes, le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, le Festival de Cannes et les fleurons de l’industrie audiovisuelle française et internationale », indique un compte-rendu de la mairie cannoise que s’est procuré le JdA. Reste à savoir comment ces entités se répartiront le financement du musée dont le coût est estimé à 200 millions d’euros.

Le projet fait partie d’un plan d’action municipal intitulé « Cannes On Air ». Celui-ci aspire à faire de la ville azuréenne l’épicentre d’une « Silicon Valley de l’audiovisuel » grâce à une série d’autres initiatives. Notamment : un campus universitaire opérationnel d’ici fin 2019 dédié au secteur audio-visuel et un multiplex cinématographique qui devrait être inauguré en juin 2020. Un projet de construction de studios de tournages de 24 000 m² à l’ouest de la ville est également envisagé.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque