Mercredi 26 janvier 2022

Livre

Monographie

Mathurin Méheut

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 24 novembre 2020 - 146 mots

La Bretagne et ses mystères. Sans oublier Mathurin Méheut (1882-1958).

D. Delouche, A. De Stoop et P. Le Tiec, Mathurin Méheut, Éditions Ouest-France
D. Delouche, A. De Stoop et P. Le Tiec, Mathurin Méheut
© Éditions Ouest-France

Qui a passé du temps dans la région connaît le nom de Mathurin Méheut, tout à la fois peintre et graveur, illustrateur et céramiste, sculpteur et décorateur… Fami­lières de l’artiste, avec déjà cinq titres à son catalogue, les Éditions Ouest-France lui consacrent un nouvel opus. Véritable somme écrite à plusieurs mains, cette monographie fait le point sur un homme et une œuvre qui dépassent de très loin les seuls calvaires régionaux, pour documenter la vie des Japonais ou témoigner de l’enfer des tranchées. Son approche est certes inhabituelle, son découpage (les techniques, les thèmes, les gens de mer, les gens de terre, etc.) gardant notamment la rigueur de l’ancienne thèse d’État sur laquelle a été construit ce livre. Mais les près de 500 illustrations du livre rappellent au lecteur qu’il s’agit toujours d’art. De rien d’autre.

D. Delouche, A. De Stoop et P. Le Tiec,
Mathurin Méheut, Éditions Ouest-France, 376 p., 70 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°739 du 1 décembre 2020, avec le titre suivant : Mathurin Méheut

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque