Mercredi 8 décembre 2021

Histoire - Livre

Les juifs dans l’histoire de France

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 27 octobre 2021 - 323 mots

Paul Salmona, le directeur du Musée d’art et d’histoire du judaïsme entend corriger « l’ellipse du judaïsme dans l’historiographie française ».

Il vient de publier coup sur coup les actes d’un colloque au titre explicite (Les juifs, une tache aveugle dans le récit national) et Archéologie du judaïsme en France. Dans ce dernier, il tente de recenser les maigres vestiges de la culture juive en France jusqu’à l’émancipation des juifs en 1791. Le plus ancien témoignage remonterait à la Gaule romanisée : une lampe à huile avec un décor de double menorah (le chandelier à sept branches) découvert à Orgon (Bouches-du-Rhône) et qui daterait du Ier siècle avant J.-C. – « avant notre ère » dans la terminologie de l’ouvrage. Problème : on ne sait pas si cette lampe était utilisée par une famille juive ou emportée par un voyageur.

Nombreuses sont les explications du nombre réduit de ces témoignages : une faible démographie, les expulsions successives des juifs de France entre le XIIe et le XVIe siècle, l’architecture peu identifiable des synagogues, la destruction ou réutilisation des stèles funéraires, etc., le tout entraînant le peu d’intérêt des archéologues pour ces vestiges, à moins que ce ne soit l’inverse – c’est ce désintérêt qui expliquerait en partie le peu de trouvailles. Et pourtant, le simple recensement du nombre de « rues aux juifs » d’hier ou d’aujourd’hui signale la présence de nombreuses communautés juives partout en France (particulièrement en Alsace, dans l’ancien Comtat Venaissin et sur la côte aquitaine), et ce depuis le Moyen Âge.

Des trouvailles, il y en a, mais elles sont peu nombreuses et fragiles – comme le sont les sites déjà connus et pas assez sauvegardés regrette l’auteur : un cimetière juif découvert en 1992 à Ennezat (Puy-de-Dôme), un genizah (un dépôt rituel d’écrits portant le nom de Dieu) trouvé en 2012 en Alsace, des bains rituels (qui dateraient de la fin du Moyen Âge) en 2016 à Pernes-les-Fontaines (Vaucluse)… L’histoire ne fait que commencer.

Paul Salmona, Archéologie du judaïsme en France,
La Découverte, 2021, 165 pages, 23 euros.
Paul Salmona et Claire Soussen (sous la direction de),
Albin Michel, 2021, 295 pages, 21,90 euros.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°576 du 29 octobre 2021, avec le titre suivant : Les juifs dans l’histoire de France

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque