Samedi 17 novembre 2018

Léonard de Vinci, tout l’œuvre peint et graphique

L'ŒIL

Le 1 mai 2003 - 584 mots

Pour prolonger sa visite de l’exposition Léonard de Vinci au musée du Louvre, voici un ouvrage impressionnant. Tant par son format – 30 x 45 cm, 9 cm d’épaisseur pour un poids de 10 kilos –, que par son contenu.

Il est à ce jour le plus complet sur l’artiste, offrant en trois parties la vie et l’œuvre, le catalogue raisonné des peintures (trente-quatre numéros) et une partie conséquente de l’œuvre graphique. La partie biographique s’appuie sur sa correspondance, ses écrits, son journal, ses contrats, des documents rares et inédits, chaque œuvre reproduite étant analysée et replacée dans la chronologie de l’artiste. Une maquette aérée et élégante laisse la part belle à l’image avec le parti pris de montrer le plus souvent possible l’œuvre dans son processus d’élaboration. Il en est ainsi de La Cène  (1495-1497) ou de L’Adoration des mages (1481), accompagnées d’études de perspective et de composition, de croquis de visages, d’expressions, et confrontées à des tableaux contemporains traitant les mêmes sujets. Le catalogue raisonné des peintures – y compris de celles qui sont aujourd’hui perdues –, rend compte des découvertes les plus récentes en matière de conservation et de provenance, étudie les sources iconographiques et l’historique de la réception des œuvres. Cet inventaire fait également le point sur les problèmes d’attribution, mettant en évidence l’influence d’Andrea del Verrocchio et l’importance des élèves de son atelier. Les reproductions en couleur sont d’une qualité irréprochable. Le format permet une immersion totale dans les œuvres. Les pleines pages offrent des zooms sur des détails, nous font plonger au cœur de la peinture. Mais cette qualité a son revers. L’ouvrage étant difficilement manipulable et quasi intransportable, la lecture n’est pas aisée. Dû à Frank Zöllner – titulaire d’une thèse sur la théorie architecturale et artistique et sur Vinci, auteur de publications sur la Renaissance italienne et d’une monographie sur Léonard – et Johannes Nathan, qui s’est notamment penché sur les méthodes de travail du maître et a publié de nombreux écrits sur le sujet, le texte est pourtant très documenté. La troisième partie de l’ouvrage, consacrée à l’œuvre graphique, rassemble six cent trente-six dessins, choisis parmi les milliers qu’il a produits, couvrant tous les domaines explorés par le maître. Plus de la moitié de ces feuilles proviennent du château de Windsor, qui n’avait jamais autorisé jusqu’ici autant de reproductions dans un même livre.

Certes, l’œuvre graphique n’est pas complet mais ne pourrait l’être compte tenu du nombre de dessins aujourd’hui disséminés, détruits ou perdus. On peut ainsi mesurer – si l’on en doutait encore –, à quel point Léonard est précis dans tout ce qu’il entreprend, le corps humain n’a plus aucun secret pour lui, ses dessins d’architecture sont d’une minutie absolue. Sans parler des qualités purement esthétiques de chaque dessin, révélant par le moindre détail une connaissance parfaite du sujet. Sont reproduites des feuilles peu connues, extraites de carnets de notes et de manuscrits scientifiques.

C’est dans l’art du dessin que Léonard de Vinci apparaît véritablement comme un spécialiste dans tous les domaines, tour à tour ingénieur, anatomiste, urbaniste, botaniste, architecte, hydrologue, cartographe, inventeur (passionnantes études sur le vol des oiseaux pour ses machines volantes)... L’ouvrage réussit le pari d’allier la rigueur du catalogue raisonné, outil scientifique généralement réservé aux spécialistes, à l’attrait d’un beau livre destiné au grand public. Seules conditions, avoir de la place chez soi et un lutrin pour le consulter.

Léonard de Vinci, tout l’œuvre peint et graphique, textes de Frank Zöllner et Johannes Nathan, Taschen, 698 p., 150 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°547 du 1 mai 2003, avec le titre suivant : Léonard de Vinci, tout l’œuvre peint et graphique

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque