Samedi 15 décembre 2018

Biennale

Mathias Ary Jan remplace Dominique Chevalier à la présidence du Syndicat National des Antiquaires

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 23 novembre 2016 - 367 mots

PARIS

PARIS [23.11.16] – Lors de l’assemblée ordinaire du Syndicat National des Antiquaires (SNA) qui s’est tenue mardi 22 novembre, ses membres ont élu un nouveau président, Mathias Ary Jan, ainsi qu’un nouveau conseil d’administration.

Mathias Ary Jan

Mathias Ary Jan a été élu à la tête du SNA pour 3 ans par 9 voix contre 8 pour Dominique Chevalier, ancien président. « Cette élection représente la reconnaissance de mes pairs et marque également la continuité dans le travail engagé, notamment tous les changements entrepris sous le dernier conseil d’administration », a commenté Mathias Ary Jan.

Avant d’élire leur président, les membres du SNA ont d’abord procédé au renouvellement du conseil d’administration. Ils étaient environ 170 votants hier sur 380 adhérents. Mathieu de Bayser a recueilli 125 voix mais n’a pas souhaité briguer de poste au sein du bureau. Les 17 membres élus (sur une liste de 19) pour trois ans ont donc ensuite procédé à l’élection du bureau. Anisabelle Berès et Benjamin Steinitz ont été nommés vice-présidents, succédant à Bernard Dragesco et François Laffanour. Corinne Kevorkian a conservé son poste de secrétaire générale tandis que Fabien Mathivet occupe désormais la fonction de secrétaire général suppléant. Eric Coatalem devient trésorier, poste anciennement occupé par Mathias Ary Jan alors qu’Olivier Delvaille est élu trésorier suppléant.

« Nous avons un gros travail à effectuer sur l’action du syndicat et également sur la Biennale qui est un enjeu majeur pour nous. La place des joailliers, la présence des exposants au premier étage…, tous ces points seront abordés lors de la prochaine réunion du conseil qui aura lieu le 8 décembre prochain », a expliqué Mathias Ary Jan.

Le Journal des Arts a également appris le changement de nom de la Biennale des Antiquaires : ce sera la « Biennale Paris ». « Je considère que le nom Biennale fait partie de notre ADN. S’en dessaisir jetterait le trouble au sein du public. Ce nom est devenu une marque et l’ancien conseil avait déjà décidé de le conserver », a indiqué le nouveau président.

Autre annonce, Christopher Forbes succède à Henri Loyrette à la Présidence de la Biennale. A charge pour lui de travailler, avec les équipes du SNA, à la composition du Comité Biennale.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque