Mercredi 17 octobre 2018

Nomination

SNA

Mathias Ary Jan remplace Dominique Chevalier

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 6 décembre 2016 - 525 mots

Le Syndicat national des antiquaires a aussi élu un nouveau conseil d’administration. C’est à cette nouvelle équipe qu’il incombe de mettre sur pied la Biennale 2017.

PARIS - Lors de l’assemblée ordinaire du Syndicat national des antiquaires (SNA) qui s’est  tenue le 22 novembre, ses membres ont élu pour trois ans un nouveau président, Mathias Ary Jan, par 9 voix contre 8. Un vote plus que serré qui s’est joué à une voix contre Dominique Chevalier, le président sortant. « Cette élection représente la reconnaissance de mes pairs et marque également la continuité dans le travail engagé depuis deux ans », a commenté le nouvel élu. Âgé de 45 ans, spécialisé en tableaux de la fin du XIXe siècle et peintures orientalistes, ce proche de Dominique Chevalier a ardemment fait campagne le dernier week-end avant le vote. « C’est le jeu des élections, on ne peut pas lui en vouloir. C’est normal qu’il y ait des ambitions, a reconnu Dominique Chevalier. Je suis frustré de ne pas pouvoir continuer sur ma lancée avec les grandes réformes mises en place, bien que la Biennale n’ait pas été un succès économique cette année, mais je suis aussi soulagé car la tâche est énorme. » Avant de préciser : « sans doute la jeunesse a joué mais la transparence que j’ai souhaité donner à la dernière Biennale, notamment en autorisant une équipe de tournage à filmer le vetting [comité de sélection des œuvres], une décision que j’ai prise en 24 heures seul sans en référer à l’ensemble du conseil, a certainement joué en ma défaveur ».

Un nouveau bureau
Avant d’élire leur président, les membres du SNA avaient procédé au renouvellement du conseil d’administration. Sur une liste de 19 noms – avec quelques départs tels ceux de Sabine Bourgey ou Bernard Dragesco et de nouveaux entrants comme Anthony Meyer et Alexis Bordes –, 17 membres ont été élus. Ils se sont ensuite réunis pour élire les membres du bureau : Anisabelle Berès et Benjamin Steinitz ont été nommés vice-présidents ; Corinne Kevorkian a conservé son poste de secrétaire générale tandis que Fabien Mathivet occupe désormais la fonction de secrétaire général suppléant. Éric Coatalem devient trésorier, poste anciennement occupé par Mathias Ary Jan, alors qu’Olivier Delvaille est élu trésorier suppléant.

L’ambiance semble déjà pesante au sein du nouveau conseil puisque Matthieu de Bayser, qui avait obtenu 125 voix sur 170 votants sans pour autant briguer de poste au bureau, a démissionné dès le 25 novembre. Il faudra pourtant trouver des terrains d’entente afin que l’édition 2017 (prévue du 12 au 17 septembre) de la Biennale des antiquaires, désormais annuelle et rebaptisée « Biennale Paris », soit à la hauteur – elle qui n’a enregistré que 22 000 entrées en septembre dernier. « Nous avons un gros travail à effectuer sur l’action du syndicat et sur la Biennale qui est un enjeu majeur pour nous », a reconnu Mathias Ary Jan. L’un des points cruciaux est de faire revenir les collectionneurs américains qui ont cruellement fait défaut en 2016. Sans doute, le choix de Christopher Forbes, milliardaire américain propriétaire du magazine du même nom, qui succède à Henri Loyrette à la présidence de la Biennale, n’y est pas étranger.

En savoir plus

Consulter la fiche biographique de Mathias Ary Jan

Consulter la fiche biographique de Dominique Chevalier

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°469 du 9 décembre 2016, avec le titre suivant : Mathias Ary Jan remplace Dominique Chevalier

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque