Ventes publiques

Les ventes de Christie’s monde ont progressé de 16 % en 2013

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 23 janvier 2014 - 406 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [23.01.14] - Christie’s annonce un chiffre d’affaires de 7,13 milliards de dollars (soit 5,3 milliards d’euros) pour l’ensemble de ses ventes (aux enchères et privées) en 2013, affichant une progression de 16 %.

Avec 7,13 milliards de dollars, Christie’s établit son record historique mais réalise aussi le chiffre d’affaires le plus élevé pour une maison de ventes aux enchères dans toute l’histoire du marché de l’art. Par rapport aux 6,27 milliards de dollars de 2011, la progression est de 16 %.

Les ventes aux enchères représentent 5,9 millions de dollars, en augmentation de 12 %, soit moins que Sotheby’s ( 19 %) et les ventes privées atteignent 1,19 milliard de dollars, en augmentation de 20 % par rapport à 2012 ( 26 % en 2012).

La maison de ventes anglaise a vendu 731 œuvres aux enchères (contre 686 en 2012) avec un prix supérieur à un million de dollars, 58 pour plus de 10 millions de dollars et 5 au-delà de 50 millions de dollars.

Les ventes en ligne progressent rapidement, mais Christie’s ne communique pas de résultats globaux. Alors qu’un 2012, 7 ventes en ligne avaient été organisées, en 2013, ce chiffre est passé à 49, dans 15 catégories différentes, tandis que le nombre de visiteurs sur le site christies.com a progressé de 19 % (20,6 millions de visiteurs). L’œuvre la plus chère acquise au cours d’une vente aux enchères exclusivement sur Iinternet (online-only) est un ordinateur Apple Mac, Apple-1, vendu pour 387 750 dollars. L’œuvre la plus chère achetée sur Internet via Christie’s Live (lors d’une vente en salle) est un tableau de Zao Wou-Ki, 09.05.61, adjugé 1,7 million de dollars.

L’art d’après-guerre et contemporain a engrangé 2 milliards de dollars (1,6 milliard de dollars en 2012), soit une augmentation de 29 %. En novembre dernier, la vente du soir de New York a atteint un record historique pour le marché de l’art, avec un total de 691,6 millions de dollars. Three Studies of Lucian Freud, un triptyque de Francis Bacon, adjugé 142 millions de dollars, devient le record mondial pour une œuvre vendue aux enchères (en dollars courants).

Les ventes en Europe ont totalisé 2,1 milliards de dollars, les ventes américaines ont atteint 2,8 milliards et en Asie, elles ont enregistré 977,5 millions de dollars.

Les Européens représentent, en nombre, 53,8 % des clients de Christie’s, les américains 30,5 % et les asiatiques 15,7 %, un chiffre qui progresse très vite.

Légende photo

Christie's Hong Kong - © Photo Sunbeamprowce - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque