Samedi 22 février 2020

Foire

Les galeries généralistes investissent Paris Photo

Par Christine Coste · Le Journal des Arts

Le 28 octobre 2015 - 891 mots

Les changements amorcés par le nouveau duo à la direction de Paris Photo Paris et Los Angeles participent de l’engouement pour l’art contemporain, ouvrant la manifestation à des galeries d’art généralistes.

A lors qu’en avril dernier Paris Photo Los Angeles a été le baptême du feu de Florence Bourgeois et Christoph Wiesner, avec Paris Photo Paris ils ont pour mission de faire évoluer sur d’autres terrains la grande messe du monde de la photo. La création au sein du Salon d’honneur d’une section spéciale dédiée à des focus sur neuf pièces ou un ensemble de pièces inédites, exigeant des espaces autres que ceux des stands du rez-de-chaussée, va dans ce sens. « En fonction de son succès, elle pourra l’année prochaine évoluer », souligne Jean-Daniel Compain, directeur général du Pôle culture, luxe et loisirs de Reed Expositions France, organisateur des deux foires. « Il y a beaucoup de territoires encore à explorer dans la photographie. C’est ce que j’attends d’eux. »

Le choix en décembre 2014 de Florence Bourgeois pour la direction générale en remplacement de Julien Frydman, démissionnaire, puis en février 2015 de Christoph Wiesner pour la direction artistique, rompt avec les différents profils qui se sont succédés depuis le rachat de la foire par Reed, il y a quinze ans. Valérie Fougeirol, Guillaume Piens et Julien Frydman, ses trois précédents directeurs, venaient de la petite famille du médium ou du moins s’y sont formés. Rien de tel pour la nouvelle direction à deux têtes de Paris Photo. Historienne de l’art passée par différents postes au sein du groupe LVMH, Florence Bourgeois était jusque-là directrice générale du PAD (Paris-Londres) et Christoph Wiesner, directeur senior à la galerie Yvon Lambert jusqu’à sa fermeture, après avoir été quinze ans chez Esther Schipper à Berlin. « Justement, ce qui m’intéresse c’est qu’ils ne sont pas issus du monde de la photo », précise Jean-Daniel Compain qui reconnaît avoir « évidemment regardé aussi de ce côté-là. » Il ajoute que « Christoph Wiesner arrive avec un œil neuf » et un autre maillage relationnel. À ce titre, on peut lui attribuer la consolidation au sein de Paris Photo du rang des galeries zurichoises et allemandes avec la présence d’Anita Beckers (Franckfort) ou de Jablonka (Cologne) et la participation de Nikolaus Ruzicska (Salzbourg).

Ouverture à l’art contemporain
En optant pour la première fois dans l’histoire de la foire pour un profil de directeur artistique issu de l’art contemporain, Jean Daniel Compain entend dynamiser ce que Julien Frydman a entrepris, lorsqu’en 2011 il a du œuvrer à la fois pour l’installation de Paris Photo sous la verrière du Grand Palais et la création de Paris Photo Los Angeles. L’objectif est d’asseoir la montée en puissance des galeries d’art généraliste au sein de la foire, compte tenu de l’évolution des pratiques et des usages de la photographie, mais également du positionnement des galeries généralistes vis-à-vis du médium. L’édition 2015 confirme ce mouvement de fond. Les galeries photo stricto sensu ne représentent plus qu’à peine 40 % des 144 enseignes retenues (141 en 2014). Parmi les trente-et-une nouvelles galeries à participer cette année, on en dénombre seulement onze dédiées stricto sensu à la photo : les galeries Nagasawa & Jean-Kenta Gauthier (Japon), Atlas (Londres), Bruce Kapson (Los Angeles), Grundemark Nilsson (Berlin), Hardhitta (Cologne), Jean-Marc Patras (Paris), Les Douches (Paris), M97 (Shanghaï), Peter Fetterman (Santa Monica), Peter Lav (Copenhague) et Yumiko Chiba (Tokyo).

La participation pour la première fois des galeries Lelong, (Paris), Sprüth Magers (Berlin), Mai 36 (Zurich), Keith de Lellis (New York) ou d’ATHR (Arabie Saoudite) et le retour de Cheim & Read (New York), de M B (Los Angeles), De Roussan ou Air de Paris confirment une autre tendance inhérente à cette évolution : les galeries généralistes décident ou non de participer en fonction de ce qu’elles ont à proposer. Ce qui explique l’absence cette année de Kamel Mennour, de Thaddaeus Ropac ou de la galerie New Yorkaise 303 entre autres. Il reste que le renouvellement des exposants de Paris Photo (près de 22 %) demeure d’une édition à une autre sans équivalent et que les poids lourds du marché comme Gagosian, Pace/MacGill, Edwynn Houk ou David Zwirner font partie désormais du paysage à l’instar du maintien à 30 % de la proportion des galeries françaises.

Quant à ce qu’offrira cette cartographie de 144 galeries et 26 éditeurs ou libraires, l’on relève déjà, dans cet automne marqué par un nombre d’expositions sans précédent consacrées aux femmes photographes,  que leur part au sein de Paris photo ne dépasse toujours pas le quart des auteurs présentés, malgré leur meilleure représentation au sein des solo show ou duo show, où l’on distingue entre autres : Christiane Feser et Daniele Buetti (Feldbuschwiesner), Brigitte Zieger (Odile Ouizeman), Sabine Weiss (Les Douches), Vivian Sassen et Zanele Muholi (Stevenson) et Sandy Skoglund chez Pacis (Brescia) qui présentera Winter le second volet inédit de Four Seasons entamé en 2004, mais aussi Martina Hoogland Ivanow chez Nextlevel, autre nouvelle galerie parisienne à faire son entrée à Paris Photo. Dans la section spéciale regroupant neuf galeristes, Erna Hecey (Luxembourg) présentera Index de Suzanne Lafont, banque de données rassemblant 465 photos prises entre 1987 et aujourd’hui, et projetées sur écran par paire, tandis que Bruce Silverstein proposera une sélection de la série historique de portraits de Rosalind Fox Solomon, qu’elle consacra en 1988 aux ravages du sida.

Paris Photo, Grand Palais

12-15 novembre 2015, Grand Palais, avenue Winston Churchill, 75008 Paris, www.parisphoto.com, jeudi-samedi 11h-20h et dimanche 11h-19h, entrée 30 €, 15 € étudiant.

Légende Photo :
Vue générale au Grand Palais au jour de vernissage de la foire, 12 novembre 2014 © Jérémie Bouillon / Paris Photo

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°444 du 30 octobre 2015, avec le titre suivant : Les galeries généralistes investissent Paris Photo

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque