Ventes publiques

Le couple Essl vend 44 œuvres majeures pour sauver son musée

Par Isabelle Freysselinard · lejournaldesarts.fr

Le 15 septembre 2014 - 339 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [15.09.14] – Karlheinz et Agnès Essl mettent en vente 44 chefs-d’œuvre d’une valeur de 50 à 75 millions d’euros chez Christie’s, pour pérenniser leur musée privé.

Le 13 octobre prochain, 44 œuvres de la collection Essl seront mises en vente chez Christie’s Londres. Parmi celles-ci, des œuvres d’artistes contemporains allemands comme Gerhard Richter, Georg Baselitz, Martin Kippenberger, Sigmar Polke et Neo Rauch, d’artistes américains comme Cindy Sherman, Frank Stella, Morris Louis et français tels que Louise Bourgeois et Pierre Soulages.

Karlheinz Essl avait d’abord tenté, sans succès de vendre les 7 000 œuvres de sa collection à l’Etat autrichien en avril dernier pour sauver sa chaîne de magasins de bricolage bauMax et les 4 000 emplois qui étaient menacés. C’est finalement l’industriel Hans Peter Haselsteiner qui tire Karlheinz Essl par un montage complexe.

Le Musée Essl, fondé par le couple Karlheinz et Agnès Essl en 1999 près de Vienne pour abriter les 7 000 œuvres de leur collection, continuera d’exister, mais devra se passer de 44 parmi ses plus beaux chefs-d’œuvre qui seront vendus chez Christie’s. Le produit de la vente, estimé par Christie’s entre 40 et 60 millions de livres (50 à 75 millions d’euros) sera donné aux créanciers de l’entreprise des Essl. L’entreprise garde le droit de continuer à vendre des pièces de la collection, mais uniquement pour financer le maintien et le développement du Musée Essl.

Karlheinz et Agnès Essl souhaitent rester responsables de la direction artistique du musée. La peinture autrichienne de l’après seconde guerre mondiale à nos jours constitue le cœur de la collection constituée à partir des années 1970, avec des œuvres des artistes Maria Lassnig, VALIE EXPORT, Arnulf Rainer, Max Weiler, Markus Prachensky, des artistes de l’actionnisme viennois comme Hermann Nitsch et Günter Brus, des œuvres des années 1980 de la nouvelle génération d’artistes autrichiens comme Elke Krystufek et Clemens Wolff. Des œuvres d’artistes étrangers sont venus ensuite enrichir celle-ci. Si la collection est principalement centrée sur la peinture, elle comporte aussi des photographies, de la sculpture et des installations.

Légende photo

Musée Essl © Photo Frank Garzarolli - 2012

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque