Dimanche 16 décembre 2018

Ventes publiques

La vente des bronzes de Bugatti rapporte 5,22 millions d'euros

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 23 novembre 2016 - 252 mots

PARIS [23.11.16] - La vente mardi soir à Paris de 17 bronzes du sculpteur italien Rembrandt Bugatti, dont une douzaine appartenant à l'acteur Alain Delon, a rapporté un total de 5,22 millions d'euros, a indiqué la maison Christie's.

Treize des 17 lots mis en vente ont trouvé preneur, s'est félicité Christie's. Sur la douzaine de pièces de l'acteur du Guépard, dix ont trouvé un acheteur. Parmi les deux pièces d'Alain Delon restées sans acquéreur figure un bronze rare de Bugatti, Femme au bas, exécuté en 1906 à quatre exemplaires, qui était estimé entre 400 000 et 600 000 euros.

Le clou de la vente a été pour une Panthère jouant avec une boule (n'appartenant pas à Delon) qui est partie pour 962 500 euros. Les deux autres enchères les plus élevées sont allées en revanche à des oeuvres possédées par l'acteur: Deux grands léopards et Jeune fille, bronzes réalisés en 1913 et 1906, cédés respectivement pour 902 500 euros et 872 500 euros.

L'acteur du Samouraï a toujours eu une adoration pour les oeuvres de Bugatti, disparu il y a cent ans, en 1916. Dans un entretien accordé au Figaro, l'acteur racontait sa passion intime pour l'artiste dont la misère et le mal de vivre l'ont poussé à se donner la mort à l'âge de 32 ans. Alain Delon, 81 ans, soucieux de laisser son argent à ses enfants s'est déjà débarrassé ces dernières années d'une grande partie de ses tableaux, sa cave, ses montres, sa Ferrari et ses armes de collection.

Légende photo

Rembrandt Bugatti (1884-1916), Panthere jouant avec une boule, 1906, 41,5 x 79,7 x 23 cm, bronze - Vente Christie's Paris du 22 novembre 2016 - Estimation 800 000 / 1 200 000 € - Vendu à 962 500 € - Photo Christie's Images Limited

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque