Galerie

La galerie Thaddaeus Ropac ouvre un immense espace à Londres

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 1 juillet 2016

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME-UNI) [01.07.16] – Thaddaeus Ropac a signé juste avant le vote du Brexit le bail de l’hôtel particulier de Mayfair qui accueillera l’antenne londonienne de la galerie, déjà présente à Salzbourg et à Paris.

Thaddaeus Ropac
Thaddaeus Ropac
Photo Andrew Phelps
Courtesy Galerie Thaddaeus Ropac

La galerie Thaddaeus Ropac investira, dès le printemps 2017, l’hôtel particulier Ely House situé dans le quartier londonien de Mayfair, 37 Dover Street. L’espace de près de 1500 m2 répartis sur cinq étages sera dirigé par Polly Robinson Gaer, un ancien de Pace Gallery.

C’est Annabelle Selldorf, fondatrice du cabinet Selldorf Architects basé à New York qui sera chargée de rénover l’édifice du XVIIIe siècle (1772), qui était occupé par Mallett depuis 150 ans. Les propriétaires de cette enseigne spécialisée dans les antiquités, le groupe Stanley Gibbons, ont dû se séparer d’une partie de leur patrimoine dans le cadre d’une procédure de sauvegarde, rapporte The Art Newspaper.

Créée en 1983 par Thaddaeus Ropac à Salzbourg en Autriche, la galerie éponyme s’est agrandie au fil des années : en 1990, un espace a ouvert à Paris dans le Marais, en 2010, la galerie a investi une usine désaffectée près du centre-ville de Salzbourg ; en 2012, elle a réaménagé une ancienne chaudronnerie du début du XXe siècle à Pantin. Aujourd’hui, elle compte 80 salariés et représente environ 60 artistes, parmi lesquels Tony Cragg, Antony Gormley, Miquel Barceló, Anselm Kiefer, Georg Baselitz, Sylvie Fleury,…

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque