Vendredi 19 juillet 2019

Foire

À la Biennale Paris, la raréfaction des « poids lourds » s’intensifie

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 4 juillet 2019 - 106 mots

PARIS

Paris. À peine trois mois avant son ouverture au public sous la nef du Grand Palais, la Biennale Paris, anciennement Biennale des antiquaires, vient de communiquer une première liste des galeries qui participeront à sa 31e édition, programmée du 13 au 17 septembre.

Force est de constater que les marchands internationaux – notamment spécialisés en art ancien – se font de plus en plus rares d’année en année. Seront absents Philippe Perrin, Antoine Barrère, Jacques Lacoste ou Yves Gastou. À leur place, des galeries d’art moderne et contemporain comme Claude Bernard (Paris), Marie-Hélène de La Forest Divonne (Paris), la Patinoire Royale (Bruxelles) ou encore Glénat (Paris).

Biennale Paris,
du 13 au 17 septembre, www.labiennaleparis.com

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°527 du 5 juillet 2019, avec le titre suivant : À la Biennale Paris, la raréfaction des « poids lourds » s’intensifie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque