Dimanche 20 septembre 2020

Ventes publiques

Début d'enchères d'automne en demi-teinte à New York

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2018 - 329 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

Les enchères d'automne à New York ont débuté dimanche par une vente en demi-teinte chez Christie's, le tableau vedette de la soirée, un Van Gogh, ne trouvant pas preneur.

Coin de jardin avec papillons Vincent Van Gogh
Vincent Van Gogh, Coin de jardin avec papillons, 1887, 50.4 x 61.4 cm
© Christie's Images Limited

A l'instar des deux précédentes, saisons, marquées par un de Vinci à 450 millions de dollars puis la vente record de la collection Rockefeller, Christie's abordait la semaine avec ambition. La maison d'enchères prévoyait ainsi que les plus de mille lots proposés lui permettraient de dépasser le milliard de dollars. Mais la première vente, consacrée aux impressionnistes et à l'art moderne, a connu des résultats contrastés, à l'instar du "Coin de jardin avec papillons" (1887), de Vincent Van Gogh, estimé 40 millions de dollars et qui n'a pas atteint un prix suffisant. Sollicitée par l'AFP, une porte-parole de Christie's a indiqué que la maison était néanmoins "confiante" dans le fait que le tableau pourrait trouver un acquéreur après la vente.

Un autre des grands lots de la soirée, la Femme au béret orange et au col de fourrure (Marie-Thérèse), de Picasso, estimé entre 15 et 20 millions de dollars, a été retiré de la vente, de même que L'escalier à Vétheuil, de Claude Monet, annoncé entre 12 et 18 millions. Quant au Bassin aux nymphéas de Claude Monet, il a été adjugé dimanche 31,8 millions de dollars, commission et frais compris, un prix proche de l'estimation basse pour cette toile peinte entre 1917 et 1919, évaluée entre 30 et 50 millions de dollars.

Pour autant, la vente a connu une demande soutenue pour beaucoup d'œuvres et même quelques surprises, comme cet Effet de neige à Giverny de Claude Monet, acheté pour 15,5 millions de dollars alors que l'estimation le situait entre 5 et 8 millions.

Cette première soirée d'enchères a, par ailleurs, permis à la peintre d'origine polonaise Tamara de Lempicka d'établir un nouveau record avec La musicienne à 9,1 millions de dollars.

Les ventes d'automne se poursuivent jusqu'à jeudi soir à New York.

Cet article a été publié par l'AFP le 12 novembre 2018.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque