Vendredi 23 février 2018

Abramovitch entre en jeu

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 juin 2008

LONDRES - Nouveau venu sur le marché, Roman Abramovitch serait à l’origine des deux records des récentes ventes d’art contemporain new-yorkaises (lire le JdA n°282, 5 juin 2008, p. 26). Le milliardaire russe, président du club de football de Chelsea, se serait offert le Triptyque de Francis Bacon (86,28 millions de dollars chez Sotheby’s, 55,9 millions d’euros) et Benefits Supervisor Sleeping de Lucian Freud (33,64 millions de dollars chez Christie’s, 21,8 millions d’euros). Il a poursuivi en juin ses acquisitions à Bâle (lire aussi p. 27).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°284 du 20 juin 2008, avec le titre suivant : Abramovitch entre en jeu

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque