Dimanche 8 décembre 2019

Les collections du Musée d’Art moderne de la ville de Paris s’enrichissent

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 octobre 2011 - 340 mots

PARIS [24.10.11] – Plusieurs dons vont bientôt enrichir les collections du Musée d’Art moderne de la ville de Paris. En plus du legs de soixante et une œuvres de Giorgio de Chirico, le musée va en effet recevoir quatre tableaux de Bernard Buffet et une importante donation du galeriste allemand Michael Werner.

Les représentants de la Fondation Giorgio e Isa de Chirico et le maire de Paris, Bertrand Delanoë, ont signé jeudi 20 octobre, l’acte notarié de donation des soixante et une œuvres de l’artiste léguées au Musée d’Art moderne de la ville de Paris. Cette signature met un point final à une querelle de vingt ans entre la France et l’Italie, qui contestait le testament d’Isabella de Chirico, disparue en 1990. Un accord avait finalement été trouvé en juillet dernier. La ville de Paris hérite donc de trente peintures, vingt dessins et onze sculptures de Giorgio de Chirico, qui seront présentés au public à partir du 8 novembre 2011.

Le Musée d’Art moderne va également recevoir la donation d’une centaine d’œuvres du galeriste allemand Michael Werner, qui y exposera une partie de sa collection personnelle fin 2012. A l’issue de l’événement, le musée devrait garder « environ un quart des quatre cents œuvres présentées », selon Fabrice Hergott. Le directeur de l’établissement parle pour ce don d’œuvres « très importantes, d’artistes comme Markus Lüpertz, A.R. Penck, James Lee Byars, Niele Toroni, Jörg Immendorff, Otto Freundlich ou Per Kirkeby ». C’est par attachement à la ville de Paris que le galeriste a décidé d’y laisser une partie de sa collection. La ville a d’après lui « joué un rôle important » dans la formation de son goût.

Enfin, quatre œuvres de Bernard Buffet viennent compléter ces nouvelles acquisitions : trois pièces monumentales données par les héritiers de l’artiste français et une peinture, offerte par Ida et Maurice Garnier. Une toile de l’artiste écossais Peter Doig sera quant à elle acquise grâce aux fonds récoltés lors du dîner organisé par la Société des amis du Musée d’Art moderne de la ville de Paris au profit des collections permanentes.

Légende photo

Le musée d'Art moderne de la Ville de Paris - © photo Pline - 2007 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque