Mercredi 17 octobre 2018

L'artiste Ai Weiwei affirme avoir été frappé par la police chinoise et a dû être opéré en Allemagne

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 septembre 2009 - 307 mots

MUNICH (ALLEMAGNE) [18.09.09] – L’artiste chinois Ai Weiwei a été opéré lundi du cerveau, conséquence selon lui d’un passage à tabac par les autorités chinoises.

Ai Weiwei, artiste engagé et provocateur, a été admis dans un hôpital de Munich en Allemagne après de violents maux de tête. Il a subi une intervention de neurochirurgie pour réduire sa pression intracrânienne. D’après lui, les dommages cérébraux dont il était atteint sont le résultat d’un passage à tabac par la police chinoise le 12 août 2009.

Depuis des mois, l’artiste mène un projet sur les victimes du tremblement de terre au Sichuan en mai 2008. Intitulé « Sichuan Earthquake Names Project », ce travail consiste à répertorier les noms des écoliers victimes de la catastrophe. Jusqu'à maintenant, Weiwei a recensé plusieurs milliers de noms. Mais ces investigations agacent les autorités chinoises, qui ont fermé son blog détaillant le projet au début de l’année 2009.

Le 12 août, Ai Weiwei se trouvait dans la province du Sichuan, à Chengdu, pour suivre le procès d’un de ses amis et activiste Tan Zuoren. Une vingtaine de policiers en uniforme auraient fait irruption dans son hôtel, l’auraient frappé à la tête et l’auraient menacé de mort en le retenant plus de onze heures durant. Depuis, l’artiste souffrait de maux de tête et de vertiges, et une aggravation des symptômes a mené à son hospitalisation à Munich.

Interrogé par le Süddeutschen Zeitung, l’artiste a déclaré qu’il pourrait porter plainte après les célébrations du 60ème anniversaire de la République Populaire de Chine. Il avait rapporté sur « Twitter » l’altercation du 12 août, mais n’avait pas porté l’affaire devant les tribunaux chinois. Cependant, il doute que des poursuites soient engagées.

Selon ses médecins munichois, Ai Weiwei se porte bien.
Il exposera à Munich dès le 11 octobre 2009 à la Maison de l’Art (Haus der Kunst).

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque