Mardi 11 décembre 2018

La police italienne récupère une statue de sphinx volée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 décembre 2012 - 296 mots

ROME (ITALIE) [10.12.12] – La police financière de la ville de Rome a annoncé avoir retrouvé une sculpture égyptienne au domicile d’un particulier. Ce sphinx daté de l’époque ptolémaïque avait été volé dans la nécropole de Montem Rossulum, près de Viterbe.

C’est un simple contrôle aléatoire de véhicule qui a mis les enquêteurs sur la piste. Durant cette fouille de routine, les policiers ont découvert un objet décoratif en céramique ainsi qu’une grande quantité de photographies représentant une sculpture égyptienne.

La perquisition menée au domicile du chauffeur par le groupement de la police financière de Rome - exerçant la tutelle sur le patrimoine archéologique - a rapidement abouti à la découverte de cette statue de sphinx de l’époque ptolémaïque. Dissimulée dans une serre, la sculpture était déjà emballée, ce qui laisse penser « qu’elle était sur le point d’être emportée à l’étranger et dispersée dans les canaux des collectionneurs avertis » selon la police financière.

Ce sphinx sculpté dans du granit provient de la nécropole de Montem Rossulum, située près de la ville de Viterbe. Cette sculpture « décorait probablement une zone funéraire étrusque ou une villa de loisirs dans les faubourgs » d’une cité de l’époque selon la police financière.

La présence d’une sculpture égyptienne au cœur de l’Italie dans l’antiquité pourrait paraître étrange au premier regard. Les enquêteurs ont cependant justifié sa présence historique en rappelant qu’avec la conquête de l’Égypte par les Romains au Ier siècle avant J.C., la popularité des cultes isiaques (de la déesse égyptienne Isis) en Occident et à Rome avait provoqué une importation massive en Italie de sculptures et objets précieux issus de l’art égyptien. Cet engouement aurait atteint son apogée à l’époque impériale, notamment entre la fin du Ier siècle et le début du second siècle après J.C.

Légende photo

Photo transmise par la Guardia di Finanza le 6 décembre 2012 d'une statue de sphinx égyptienne de l'époque ptolémaïque récupérée par la police - source L'Express

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque