Vendredi 28 février 2020

Guy Wildenstein doit 250 millions d’euros au fisc

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 février 2012 - 271 mots

PARIS [03.02.12] - Dans son édition du 2 février 2012, « Le Point » révèle que Guy Wildenstein est sous le coup d’un redressement fiscal. Il doit régler au fisc 250 millions d’euros. En tout, ce sont 600 millions d’euros, pénalités non comprises, qui sont réclamés aux héritiers de la succession du célèbre collectionneur Daniel Wildenstein. Ce nouveau rebondissement intervient alors que l’homme d’affaires est déjà poursuivi pour « fraude fiscale » et « recel d’abus de confiance ».

L’homme d’affaires et marchand d’art Guy Wildenstein a subi un redressement fiscal de 250 millions d’euros, selon Le Point. Au total 600 millions d’euros sont réclamés par le fisc aux ayant-droits de la succession Wildenstein. D’après l’hebdomadaire, le collectionneur Daniel Wildenstein, père de Guy et Alec et aujourd’hui décédé ne déclarait que 870 francs par mois (soit 132 euros) de revenus aux impôts dans les années 90, alors que sa fortune est aujourd’hui estimée à 4 milliards d’euros. La famille Wildenstein a décidé de contester le redressement.

Cette annonce intervient alors que Guy Wildenstein est déjà poursuivi pour « abus de confiance » et « fraude fiscale », plaintes lancées successivement par Sylvia Roth, la veuve aujourd’hui décédée de Daniel Wildenstein et par le ministère du Budget. Une information judiciaire avait été ouverte à cette fin par le parquet de Paris en octobre 2011. Les héritiers sont accusés d’avoir dissimulé une partie de la succession dans des paradis fiscaux pour échapper au fisc français.

Parallèlement, une autre affaire vise le fils aîné, qui a été mis en examen en juillet 2011 pour « recel d’abus de confiance ». Des tableaux disparus ou volés ont, en effet, été découverts dans sa fondation parisienne, l’Institut Wildenstein.

Légende photo

Euros - © photo Cristian Santinon - 2008 - Licence CC BY-ND 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque