Vendredi 14 décembre 2018

Rodin, L’expo du centenaire

Par Colin Lemoine · L'ŒIL

Le 16 février 2017 - 154 mots

À l’occasion du centenaire de la disparition du père du Penseur, le Musée Rodin et la Réunion des musées nationaux organisent une exposition-fleuve réunissant deux cents œuvres du démiurge.

Mais, et c’est là un de ses principaux attraits, la manifestation ne se cantonne pas à célébrer Rodin.
En effet, le parcours confronte sa production à une centaine de créations d’artistes modernes et contemporains dont le travail a été influencé par le maître. Si des dialogues avec des héritiers, revendiqués ou non, ont déjà été orchestrés ; jamais l’enquête sur sa filiation n’avait été menée de manière aussi systématique à l’échelle du XXe siècle. L’exposition promet donc une relecture stimulante et originale. Outre les « épigones » les plus évidents – Picasso, Matisse, Richier ou Lüpertz –, le parcours propose des rencontres plus inattendues, notamment avec de Kooning, Fautrier ou encore Fontana. Le rapprochement des icônes de Rodin, Giacometti et Beuys s’annonce également comme un des temps forts de l’exposition.

Légende photo

Auguste Rodin, Le Penseur, grand modèle, SNBA, 1904, plâtre gromme laqué, 182x108x141 cm, Musée Rodin, Paris © Musée Rodin, Paris.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°699 du 1 mars 2017, avec le titre suivant : Rodin, L’expo du centenaire

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque