Samedi 7 décembre 2019

musée

Les années fertiles de l’Abstraction lyrique

L'ŒIL

Le 1 juillet 2001 - 255 mots

Rassemblant des œuvres majeures des musées des Beaux-Arts de Dunkerque, Lille et Mons, l’exposition « Le geste, l’informe et la matière » propose une approche revisitée des différentes abstractions non-géométriques, plus communément regroupées sous le terme d’Abstraction lyrique. Cette esthétique, qui fait son apparition sur la scène artistique européenne à l’orée des années 50, réserve d’étonnantes surprises avec des artistes chez qui l’on croyait pourtant tout connaître, parmi lesquels Pierre Soulages, Olivier Debré, Hans Hartung ou Sonderborg. Ainsi, l’après-guerre voit l’émergence d’une abstraction dont les recherches plastiques sont principalement centrées sur le geste, la matière et la notion de signe dans un espace non identifié. Très rapidement, la nouvelle tendance supplante le courant concurrent voué à une rigoureuse géométrie montré à la galerie Denise René (L’Œil n°525) et au Salon des Réalités nouvelles. Moins dogmatique, l’Abstraction lyrique donne naissance, entre autres, à la « calligraphie occidentale ». Art marginal autant que pariétal, ces écritures spontanées et suggestives privilégient la matière, généreuse et sombre ou transparente comme l’aquarelle. D’autres représentants développent en parallèle une peinture non figurative qui tend à sublimer la nature par le signe. Des peintres comme Alfred Manessier, Jean Bazaine, Maria Helena Vieira da Silva, sont eux moins sensibles à l’expression de l’instinct, s’attachant davantage aux problèmes des formes et des couleurs. Tous pratiquent une peinture faite d’allusions, répondant en cela au vœu de Paul Klee : « être abstrait avec des souvenirs ».

- DUNKERQUE, Musée des Beaux-Arts, place du Général de Gaulle, tél. 03 28 59 21 65, 2 mars-16 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°528 du 1 juillet 2001, avec le titre suivant : Les années fertiles de l’Abstraction lyrique

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque