Vendredi 20 septembre 2019

Art contemporain

La première exposition en Russie des Young British Artists annulée

Par Assia Zhiri · lejournaldesarts.fr

Le 9 juin 2014 - 246 mots

MOSCOU (RUSSIE) [09.06.14] – La première exposition des Young British Artists en Russie a été annulée en raison d’un manque de financement. Elle est reportée en 2016.

Le British Council a annoncé l’annulation de l’exposition des Young British Artists (YBA) à Moscou. Dans un communiqué, l’agence explique que la fondation Ekaterina, financée par Vladimir et Ekaterina Semenikhin, « n’était pas en mesure d’augmenter le financement ».

Le British Council affirme également avoir travaillé avec la fondation afin de trouver un autre lieu pour le déroulement de l’exposition mais que, faute de temps, elle serait finalement reportée à 2016.

L’exposition « London Calling : Breakthroughs in British Art 1986-98 » était prévue pour l’automne 2014 et devait être le tout premier événement russe présentant les artistes de la mouvance YBA, dont font partie entre autres Sarah Lucas, Damien Hirst et Tracey Emin. Des œuvres présentes aux expositions phares du mouvement : Freeze (1988) et Sensation (1997) auraient également été visibles par le public.

L’exposition devait entrer dans le cadre de « l’UK-Russia Year of Culture ». Le British Council et le ministère des Affaires Etrangères russe avaient annoncé un projet d’échanges culturels entre les deux pays. Le « UK-Russia Year of Culture » souhaite mettre en lumière la richesse et la diversité culturelle des deux pays à travers plusieurs événements artistiques.

Certains ont avancé que l’exposition est annulée en raison des tensions liées à l’Ukraine. Néanmoins cela n’a pour l’instant jamais été confirmé par le British Council.

Légende photo

L'artiste Tracey Emin - © Photo Piers Allardyce - 2007 - Licence CC BY 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque