Art contemporain

Cannes (06)

Kehinde Wiley

Centre d’art La Malmaison Du 10 juillet au 1er novembre 2020

Par Anne-Charlotte Michaut · L'ŒIL

Le 6 juillet 2020 - 82 mots

Si Kehinde Wiley est internationalement connu pour son portrait de Barack Obama, le peintre américain, né en 1977, représente principalement des anonymes « non blancs », à qui il confère une aura épique.

C’est ce que souhaite montrer La Malmaison en rassemblant, pour cette première rétrospective en France, une trentaine de ses œuvres datant des quinze dernières années. En s’inspirant de la « grande peinture » européenne, Wiley propose une riche réflexion sur l’identité raciale et la place de la figure noire dans l’histoire de l’art.

« Kehinde Wiley, peintre de l’épopée »,
Centre d’art La Malmaison, 47, boulevard la Croisette, Cannes (06), www.cannes.com

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°735 du 1 juillet 2020, avec le titre suivant : Kehinde Wiley

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque