Verrières du Grand Palais

Artparis par le menu

Du 31 mars au 3 avril 2011

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 14 mars 2011 - 352 mots

Malgré le départ de galeries influentes (Loevenbruck, les Vallois…), Artparis, pour sa quatorzième édition et sous l’impulsion de son directeur Lorenzo Rudolf, tente de voir les choses en grand. Cent quinze galeries sont au rendez-vous, dont un tiers d’étrangères (USA, Europe, Asie), pour montrer aux 48 000 visiteurs attendus de l’art moderne, contemporain et du design.

L’enjeu est toujours de créer au printemps un événement qui puisse se démarquer de la Fiac, installée au même endroit à l’automne. La chose n’est pas aisée mais la volonté est là. 

Dans cette idée de créer une foire qui sorte de l’ordinaire, à savoir d’un simple accrochage d’œuvres, Artparis offre une série « d’événements dans l’événement » afin de refléter au mieux un art vivant ouvert sur le monde et les nouvelles pratiques. Histoire de favoriser la transversalité, la foire lance deux nouveaux projets périphériques : avec « Move for Life », des camions customisés par une poignée d’artistes, dont Ben, partent du Grand Palais pour circuler dans la capitale et rencontrer les… citadins ! Quant aux « Nuits parisiennes », elles proposent aux visiteurs une promenade buissonnière au cœur de la ville. Comme l’an passé, des zones géographiques permettent de dévoiler des scènes artistiques émergentes et des guests, venus d’ailleurs (architecture, cinéma…), sont invités par des exposants pour multiplier les échanges ; par exemple, la galerie suisse Analix Forever fait appel au curateur Paul Ardenne pour concevoir un stand labellisé « Réalité revisitée ». 

Au vu de la forte présence des artistes chinois et russes qui occupent cette année le terrain, cette « réalité revisitée » pourrait également être le sous-titre de cette foire de projets tant elle tente de capter le réel ainsi qu’un monde en devenir et en mouvement perpétuel. Maintenant, reste à savoir si, avec cette plateforme crossover, à mi-chemin entre  salon et festival, les collectionneurs et galeristes vont s’y retrouver car, au-delà de la rencontre avec l’art sous toutes ses formes, il s’agit aussi, foire oblige, d’acheter et de vendre.

Voir

« Artparis, just art ! », Grand Palais, avenue Winston-Churchill, Paris VIIIe, www.artparis.fr, du 31 mars au 3 avril 2011.

Légendes photos

"Poids Lourds" : Richard Long, Jan Fabre et Jannis Kounellis - stand B25 - © photo Ludosane

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°634 du 1 avril 2011, avec le titre suivant : Artparis par le menu

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque