Dimanche 22 septembre 2019

Numérique

La très sage ouverture de la Gaîté Lyrique

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 mars 2011 - 336 mots

PARIS [04.03.11] – La Gaîté Lyrique, nouveau lieu parisien dédié à la rencontre des technologies et à l’art numérique, s’ouvre avec cinq soirées de concerts, expositions et performances interactives, du 2 au 6 mars. Malgré une programmation novatrice et de qualité mercredi soir, le public semblait perplexe...

La Gaîté Lyrique, un ancien théâtre de l’époque d’Haussmann, inscrit au titre des Monuments historiques (façade, vestibule et foyer), a été entièrement repensé par l’architecte Manuelle Gautrand, pour devenir un temple des cultures numériques. Elle a été inaugurée avec les officiels mardi 1er mars, mais sans discours du maire de Paris Bertrand Delanoë, pourtant bien présent.

La programmation d’ouverture pour le public a débuté mercredi, avec concerts, installations du collectif britannique United Visual Artists et la performance du duo I could never be a dancer. Le lieu, gigantesque « boîte à outil » modulable intègre habilement le design au bâtiment XIXe.

Nous avons assisté au concert de la grande salle, colosse cubique argenté, suréquipée en écrans et enceintes, pouvant accueillir jusqu’à 750 spectateurs. Si le talentueux Mekanik Kantatik étonne avec son « piano préparé » version XXIe, le côté « clubbing » de sa prestation n’a pas soulevé l’énergie du public, et ce n’est pas la performance vidéo saccadée de Lucky Dragons qui réchauffa la salle.

Les espaces de la Gaîté, entre club electro (les bars en moins), plate-forme d’art contemporain et lieu officiel soutenu par la ville, ont de quoi égarer le visiteur qui ne savait pas sur quel pied danser. Même si la scène berlinoise s’invite bientôt dans la programmation pour renforcer l’identité festive et underground... tout est bien organisé et réglementé à l’entrée de la Gaîté.

C’est un public curieux et nombreux à l’ouverture qu’il faudra essayer de fidéliser autour de ce projet novateur. Sont prévus dans l’année qui vient, des expositions, des performances, des spectacles multimédias et de nombreux concerts. La Gaîté soutient des artistes en résidence et offre un centre de ressource pour sensibiliser aux nouveaux médias.

Site de la Gaîté Lyrique : www.gaite-lyrique.net

Légende photo

La Gaîté Lyrique, projet de réaménagement de Manuelle Gautrand - © Manuelle Gautrand

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque