Biennale

La Biennale de Lyon perd son lieu principal d’exposition

Par Julie Goy · lejournaldesarts.fr

Le 5 octobre 2021 - 368 mots

LYON

La Métropole veut récupérer en 2023 les anciennes usines Fagor-Brandt où se déroulait la biennale depuis 2019.

Anciens bâtiments de l'usine Fagor-Brandt à Lyon. © Romainbehar, 2019, CC0 1.0 Universal Public Domain
Anciens bâtiments de l'usine Fagor-Brandt à Lyon.
© Romainbehar, 2019

Les biennales de danse et d’art contemporain, Nuits sonores et Lyon Street Food Festival vont devoir quitter leur nouveau lieu en 2023. Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, a décidé de transformer les usines Fagor-Brandt où s’était repliée la Biennale, en entrepôt pour les transports lyonnais, selon une information du Petit bulletin. Dès son élection il avait annoncé ce projet de réhabilitation de l’ancienne friche industrielle. Cependant les acteurs culturels ne s’attendaient pas à ce que la décision soit prise unilatéralement et sans un calendrier préalablement établi.

Le 4 octobre s’est tenue une réunion entre la Métropole de Lyon et les acteurs culturels. La Métropole se veut rassurante en garantissant de leur trouver un nouveau lieu, mais aucune solution concrète n’a été proposée pour le moment. À ce jour, aucun lieu à Lyon intra-muros ne semble adapté pour accueillir ces structures culturelles. Selon Isabelle Bertolotti, directrice du Musée d’art contemporain et de la Biennale d’art contemporain, le site des usines Fagor-Brandt était idéal car « central, de plain-pied, accessible pour les camions, à proximité des gares etc. Ce sera difficile de trouver aussi bien. »

La Biennale de Lyon avait déjà dû quitter les 5 000 m² de la Sucrière où elle se tenait depuis plusieurs années pour rejoindre les entrepôts de 29 000 m2. Pour l’organisation des biennales, des travaux importants avaient été réalisés pour adapter le site afin d’y rester plusieurs années. Les bureaux des biennales ont aussi été installés sur place. Or le temps presse : plus de 18 mois sont nécessaires pour organiser ce type d’événement. 

La Biennale d’art contemporain a été créée en 1991 par Thierry Raspail et Thierry Prat et a lieu une année sur deux, en alternance avec la Biennale de la danse de Lyon, créée en 1984. La 16e édition se tiendra - pour la dernière fois - dans les entrepôts Fagor-Brandt, sur un thème intitulé « Le Manifeste de la fragilité », du 14 septembre au 31 décembre 2022. La Biennale devait initialement se tenir en 2021 mais elle avait été reportée en raison de la crise sanitaire. 
 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque