Samedi 7 décembre 2019

Distinction

Kapwani Kiwanga lauréate du Frieze Artist Award de New York

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 19 février 2018 - 326 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

L’artiste canadienne Kapwani Kiwanga réalisera une oeuvre qui sera dévoilée en même temps que la foire Frieze New York en mai 2018. 

Kapwani Kiwanga - Photo Bertille Chéret
Kapwani Kiwanga
Photo Bertille Chéret
Courtesy Galerie Jerome Poggi

La septième édition de Frieze New York qui se déroulera du 4 au 6 Mai 2018, accueille pour la première fois le Frieze Artist Award. La récompense permet à une artiste de réaliser une installation en pleine air sur Randall’s Island pendant la foire, avec un budget de  30 000 dollars (24 000 euros). Annoncé par Artnews, cette année le jury a récompensé la parisienne d’adoption Kapwani Kiwanga. 

Agée de 40 ans, Kiwanga est une artiste canadienne qui vit et travaille à Paris. Fortement influencée par ses racines tanzaniennes, son oeuvre questionne le collectif et la construction du pouvoir. Intitulée Shady, l’oeuvre sera réalisée avec des pièces de métaux et de stores utilisés généralement en Afrique dans les grandes fermes.

Sa pratique met en exergue la notion de colonisation et de marchandisation des terres indigènes. Kiwanga a étudié l'anthropologie et les religions comparées à l’Université de McGill au Canada. Puis elle a suivi une formation à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et de Fresnoy. Egalement cinéaste, elle a été nominée deux fois aux BAFTA.  En France elle est représentée par la Galerie Jérôme Poggi, et a notamment bénéficié d’une exposition au Jeu de Paume (2014), et Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson (2016). Ses oeuvres font parties des collections FRAC Ile-de-France, FRAC Poitou-Charentes, Musée d'art contemporain de Rochechouart, FRAC PACA de Marseille.

Crée en 2000 par Frieze Londres, le prix à but non lucratif est soutenu par la fondation LUMA. La sélection se fait sur application, sans restriction de nationalité. Parmi les lauréats des années précédentes ; Kiluanji Kia Henda, Yuri Pattison (2016), Rachel Rose (2015). Adrienne Edwards est la commissaire d’exposition de cette édition,  elle est également la commissaire d’exposition du musée Walker Art Center dans le Minneapolis et de Performa la première biennale new yorkaise consacrée à la performance. 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque