Dimanche 16 février 2020

Photographie

Couac budgétaire sur l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 16 octobre 2014 - 255 mots

PARIS [16.10.14] - Alors que les travaux de construction de l’ENSP ont été programmés pour 2015, le « bleu budgétaire 2015 » mentionne leur report à 2016, suscitant quelques émois. Une scorie des derniers arbitrages, selon le ministère de la Culture.

Les documents annexes du Projet de Loi de Finances 2015, communément appelés « bleu budgétaires » mentionnent un report de 2015 à 2016 du début des travaux de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles. Ce qui n’a pas manqué de causer quelques frayeurs tant du côté de son directeur Rémy Fenzy que du ministère de la Culture. Envisagé parmi les différentes coupes à mener par la rue de Valois dans ses dépenses de 2015, il n’aurait en fait jamais dû s’inscrire dans le document.

« Le projet sera mené à bien dans le cadre du budget triennal 2015-2017, l’objectif étant que les nouveaux bâtiments de l’école ouvre pour la rentrée universitaire 2017-2018 », dit-on au ministère de la Culture. « Il est une priorité de la ministre, du Premier ministre et du Président de la République » qui entend l’inaugurer avant la fin de son mandat.

Pour preuve de sa bonne foi, le ministère avance l’inscription des travaux du bâtiment conçu par Marc Barani au Contrat de Projets État-Région dont il reste toutefois encore à définir la répartition du plan de financement des travaux estimés à 11 millions d’euros hors taxe, entre l’État la région PACA, le conseil Général des Bouches du Rhône et l’aménageur de la Zac des Ateliers, voire d’éventuels mécènes.

Légende photo

École nationale supérieure de la photographie à Arles - © Photo Ji-Elle - 2014 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque