Vendredi 20 septembre 2019

Nomination

Corinne Diserens nommée directrice de l’Ecole nationale supérieure de Paris-Cergy

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 30 août 2019 - 299 mots

CERGY

L’ancienne directrice du Musée des beaux-arts de Nantes et commissaire d’exposition succède à Sylvain Lizon. 

Corinne Diserens. © Photo DR
Corinne Diserens
© Photo DR

L’Ecole nationale supérieure de Paris-Cergy (ENSAPC) était sans directeur depuis le départ de Sylvain Lizon, début 2019, pour la Villa Arson à Nice. Étaient en lice pour sa succession Aude Cartier, à la tête de la maison des arts de Malakoff, et Corinne Diserens. C’est finalement cette dernière qui a été sélectionnée par le ministère de la Culture pour diriger l’établissement public francilien.
 
Corinne Diserens (60 ans) a obtenu un master en histoire de l’art à l’Université Panthéon Sorbonne (Paris I) en 1984 avant d’intégrer le Whitney Program du Whitney Museum of American Art. De 1996 à 1999, elle est à la tête de la Direction des musées de Marseille.

En 2003, elle quitte le Sud pour rejoindre Nantes et diriger le Musée des beaux-arts de la ville. Son mandat de 3 ans n’ayant pas été renouvelé, elle franchit les Alpes pour piloter le Museion, le musée d’art moderne et contemporain de Bolzano, en Italie. Un an après son arrivée, elle est remerciée au motif d’une « situation financière difficile ». De 2011 à 2016, elle dirige l’ERG, une école belge d’art et de design.

Outre ces missions de direction, Corinne Diserens a également exercé en tant que commissaire indépendante. Dans ce cadre, elle a organisé plusieurs rétrospectives à l’international tel que David Goldblatt – fifty one years, présentée au Musée d’art contemporain de Barcelone en 2002. 

L’Ecole nationale supérieure d’art de Paris-Cergy a été fondée en 1975. Se voulant un « laboratoire des pratiques artistiques », l’établissement du Val-d’Oise compte quelque 250 étudiants et une trentaine de professeurs. Il propose un enseignement sur les arts visuels, l’écriture, le cinéma et délivre un diplôme national d’art (DNA) en 3 ans ainsi qu’un diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP), équivalent d’un master.

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque