Bruno Racine, le président de la BNF élu à la tête de la fondation Europeana

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 novembre 2011

LA HAYE (PAYS-BAS) [04.10.11] – Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France, a été élu à la tête du conseil d’administration d’Europeana. Cette fondation est chargée de rendre accessible via internet le patrimoine culturel européen numérisé.

Le 25 octobre 2011, Bruno Racine a été élu à la tête du conseil d’administration de la fondation Europeana. L’actuel président de la Bibliothèque nationale de France remplacera à ce poste Elisabeth Niggemann, directrice de la Bibliothèque nationale d’Allemagne. Dans un communiqué, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand s’est félicité de cette élection « qui consacre les qualités personnelles et l’engagement du président de la BNF ». Il a également rappelé le rôle pionnier de la France dans ce projet et en matière de numérisation du patrimoine en général.

Après quelques rebondissements, la fondation Europeana a lancé en novembre 2008 un portail internet rassemblant vingts millions de documents numérisés. Livres, films, tableaux et extraits sonores issus de mille cinq cents institutions européennes y sont accessibles. Le Louvre, le Rijksmuseum et de nombreuses bibliothèques nationales participent notamment à ce projet. Après l’Allemagne, la France est le deuxième contributeur le plus important avec environ trois millions de documents à disposition.

Ancien président du Centre Pompidou et 21e personnalité la plus influente dans le monde de l’art en France selon le classement effectué par le magazine L’œil en 2011, Bruno Racine a également été élu à la tête de la Conférence des directeurs des Bibliothèques nationales européennes (CENL) en octobre dernier.

Légende photo

Bruno Racine, lors du Salon du livre de Paris - © photo Georges Seguin - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque