Mercredi 28 octobre 2020

Une grande leçon sur l’expressionnisme

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 21 juin 2017 - 146 mots

Histoire de l’art. Il est vivement conseillé de lire l’introduction de cette nouvelle synthèse sur le mouvement expressionniste, rédigée par Itzhak Goldberg, collaborateur régulier du JdA.

Elle pose un cadre simple et pédagogique de ce qui sera développé dans la suite, car l’expressionnisme n’est pas réductible à Die Brücke et au Blaue Reiter. Simplicité et pédagogie, c’est bien ce qui caractérise cet ouvrage. Professeur émérite des universités, l’auteur délivre un véritable cours avec une volonté manifeste d’être clair, n’hésitant pas à se poser des questions, une figure rhétorique qui met le lecteur en confiance. Le dernier chapitre qui établit un pont avec la création d’après-guerre (la seconde) est très éclairant. L’universitaire ne manque bien évidemment pas de s’appuyer, en les citant, sur ceux qui ont déjà travaillé sur le sujet. Le texte est servi par une abondance d’illustrations bien reproduites, un soin particulier qui distingue l’éditeur.

Légende photo

ITZHAK GOLDBERG, L'expressionnisme, 416 p. Citadelles & Mazenod, 189 €

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°482 du 23 juin 2017, avec le titre suivant : Une grande leçon sur l’expressionnisme

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque