Liverpool'08 dresse un premier bilan

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 30 septembre 2008

Quel impact peut bien avoir le label Capitale européenne de la culture (CEC) ?

Le comité d’organisation de Liverpool’08 vient de dresser un bilan de ses huit premiers mois. Selon son enquête, 80 % de la population locale pense que le label CEC a donné une meilleure image de la ville à l’extérieur. 24 % des touristes ont visité la cité à cette occasion pour la première fois. En mai, les hôtels ont atteint un taux d’occupation de 81,1 %, le plus élevé au Royaume-Uni. 60 % des habitants de Liverpool ont visité un musée ou un centre d’art en 2008, contre une moyenne de 42 % au Royaume-Uni. La Tate Liverpool a enregistré une hausse de sa fréquentation de 53,5 %. Six millions de personnes ont assisté à un événement culturel à Liverpool entre le 1er janvier et le 31 juillet, dont 75 % programmés dans le cadre de la CEC. L’enquête souligne également la grande diversité ethnique et socio-économique du public attiré par la programmation de Liverpool’08. En parallèle, près de 4 milliards de livres sterling (5 milliards d’euros) ont été investis depuis 2000 dans 250 projets urbains, changeant complètement la physionomie de la ville.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°288 du 3 octobre 2008, avec le titre suivant : Liverpool'08 dresse un premier bilan

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque