Samedi 23 novembre 2019

L’Inde à l’assaut du XXIe siècle

L’Inde entre à la Biennale de Venise

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 16 mai 2011 - 258 mots

Pour la première fois cette année, l’Inde concourt officiellement à la Biennale de Venise avec son propre pavillon.

Hébergée à l’Arsenal, l’exposition intitulée « Everyone Agrees ; It’s About to Explode » est proposée par le commissaire, critique d’art et poète Ranjit Hoskote (1969). En 2008, il avait été commissionné avec Okwui Enwezor dans le cadre de la Biennale de Gwanju en Corée du Sud. L’homme n’est donc pas un débutant. Autour de la figure tutélaire de la sculptrice et maître de la gravure sur bois Zarina Hashmi (1937), déjà sélectionnée pour la prochaine biennale d’Istanbul et couronnée d’une rétrospective au Hammer Museum de Los Angeles en octobre 2011, Hoskote réunit trois jeunes artistes. Mriganka Madherkaillya (1978) et Sonal Jain (1975) du collectif basé dans le Nord-Est de l’Inde à Guwahati, Desire Machine Collective (exposés à Lyon), le vidéaste de New Delhi Gigi Scaria (1973) et l’artiste polyvalente Praneet Soi (1971) basée entre Amsterdam et Calcutta. 

Toutes les œuvres seront spécialement produites pour l’occasion, un gros pari donc. « Ces œuvres vont constituer une déclaration symbolique d’importance, car c’est la première fois que l’Inde participe à la biennale. Quand vous avez un pays de plus d’un milliard d’habitants, alors la scène culturelle est florissante et l’art dynamique. C’est cette force que veut montrer l’exposition », déclare Hoskote aux médias indiens. « On peut représenter l’Inde de bien des façons depuis différents endroits. L’Inde n’est pas un territoire attaché à une seule identité. Elle se développe au sein de l’espace global de l’imagination. » La compétition est lancée.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°636 du 1 juin 2011, avec le titre suivant : L’Inde entre à la Biennale de Venise

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque