Vendredi 27 novembre 2020

Musée

L’autoportrait d’Adolf Hitler vendu en avril 2009 serait un faux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 mai 2009 - 219 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME-UNI) [12.05.09] - D’après l’historien David Irving, l’autoportrait d’Adolf Hitler vendu en avril 2009, serait un faux. Un pont permettrait de révéler la supercherie.

L’historien et expert en documents historiques de la maison de vente Mullock’s Auctioneers David Irving a récemment admis que le tableau vendu comme l’autoportrait d’Adolf Hitler, signé « A. Hitler 1910 », pourrait très bien être un faux, selon le Telegraph. Cette déclaration a fait suite aux propos d’une personne qui affirmait que le pont représenté sur le tableau, sensé être autrichien, était en réalité le pont Clapper, sur la rivière Dartmoor en Angleterre.

Richard Westwood-Brookes, de la maison de vente Mullocks, a rétorqué qu’il y avait toujours une part d’incertitude dans les attributions, avant d’ajouter que personne n’a douté de l’authenticité du tableau au moment de la vente. David Irving, quant à lui, soutient qu’il a eu connaissance d’un catalogue complet d’œuvres authentiques de Hitler vendues par des proches, qui ne faisait pas mention des œuvres vendues chez Mullock’s Auctioneers.

En avril 2009, la maison Mullock’s Auctioneers à Ludlow en Angleterre mettait en vente 13 toiles de Hitler. La vente du lot, qui comprenait des aquarelles ainsi qu’un autoportrait de Hitler sur un pont, peints dans sa jeunesse, a rapporté 107 000 euros. L’autoportrait de Hitler a été vendu pour 11 260 livres.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque