Dimanche 12 juillet 2020

Disparition

La directrice du Goethe-Institut Côte d’Ivoire a perdu la vie dans l’attentat

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 mars 2016 - 232 mots

GRAND BASSAM / COTE D’IVOIRE

GRAND BASSAM (COTE D’IVOIRE) [16.03.16] - Henrike Grohs, directrice du Goethe Institut à Abidjan, fait partie des 18 victimes de l’attentat du 13 mars 2016 à Grand-Bassam revendiqué par Al-Qaida au Maghreb islamique.

« Le Goethe-Institut Côte d’Ivoire pleure sa directrice Henrike Grohs, qui a perdu la vie dans les attentats qui ont eu lieu à Grand-Bassam le 13 mars 2016 » indique le site de l’institut culturel allemand d’Abidjan sur son site.

Directrice du Goethe Institut depuis le 1er décembre 2013, Henrike Grohs était une « grande experte culturelle, elle était très bien connectée sur place et avait réalisé avec succès de nombreux projets culturels en collaboration avec nos partenaires ivoiriens » précise encore l’institut culturel. Entre 2009 et 2013, Henrike Grohs avait été en charge du département Culture et Développement au Goethe-Institut de Johannesburg. De 2002 à 2009, elle avait été chargée de projets pour le programme éducatif de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

Le président du Goethe-Institut, Klaus-Dieter Lehmann, le secrétaire Général du Goethe-Institut, Johannes Ebert et le directeur Régional Afrique Subsaharienne, Norbert Spitz, se sont dit « consternés » et « abasourdis ». Le Goethe-Institut Côte d’Ivoire restera fermé au cours des prochains jours.

Dimanche 13 mars, un groupe terroriste armé de kalachnikovs a attaqué la plage de Grand-Bassam, à 40 kilomètres d’Abidjan. Au moins trois hôtels de la station balnéaire ivoirienne ont été pris d’assaut. L’attaque terroriste a été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

Légende photo

Henrike Grohs © Photo Stefan Meisel / Courtesy Goethe-Institut

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque