Dimanche 25 février 2018

Bruxelles : le marché de l’art

La 41e Foire des antiquaires

Le Journal des Arts

Le 4 mars 2010

Quarante-trois exposants belges et trois français participent à la 41e Foire des antiquaires de Belgique, qui se tient jusqu’au 11 février.

Vingt-cinq mille visiteurs sont attendus à la plus ancienne foire d’antiquaires sur le territoire belge, qui se déploie sur 3 200 m2 dans les salles du Palais des beaux-arts de Bruxelles, une des dernières réalisations de l’architecte Victor Horta.

Le marché étant marqué par une certaine reprise depuis septembre dernier, cette 41e édition devrait se  dérouler dans de bonnes conditions. La volonté d’ouvrir le salon aux professionnels étrangers, instaurée il y a trois ans, est perpétuée sans toutefois être renforcée. La timidité des organisateurs semble patente, à moins que les antiquaires contactés n’aient manqué de confiance dans l’événement. Quoi qu’il en soit, ils ne sont plus que trois, et tous français, à faire le déplacement à Bruxelles.

L’année dernière, la foire pouvait compter sur le poids de la présence de Christian Deydier, de la galerie Renoncourt et celle de la galerie Meyer, entre autres. Les trois étrangers sont les Parisiens Ratton-Ladrière, Jacques Leegenhoek, et Coulet, marchand à Valence. Les absents ont été remplacés par des négociants belges de renom, qui préféraient depuis quelque temps se tourner vers Maastricht, Paris et Londres. On comptera notamment sur le retour de l’Anversois Axel Vervoordt et celui de La Mésangère, à Liège. Seule Gisèle Cröes manque à l’appel. Les marchands les plus importants du pays seront au rendez-vous, comme Derom (peintures modernes), Dé Leye (argenterie ancienne), Chamarande (objets de vitrine et curiosités), De Jonckheere (tableaux flamands anciens), Descamps (bijoux Belle Époque), Gavage-Longrée (antiquités du XVIIIe siècle), Ghadimi, Vrouyr, Zada (tapis).

Outre la date d’ouverture reculée de dix jours, d’autres changements sont intervenus dans la composition des stands. On trouvera un espace "livres rares", et un stand consacré à la musique, grâce à la présence du luthier Jan Strick.

Renseignements tél. (2) 511 67 77, fax (2) 502 06 86. Entrée : 350 FB (60 FF). Catalogue : 300 FB (50 FF).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°22 du 1 février 1996, avec le titre suivant : La 41e Foire des antiquaires

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque