Anthony d’Offay sur la voie de la réhabilitation

Par Antonin Gratien · Le Journal des Arts

Le 11 avril 2019 - 71 mots

Londres. Plusieurs musées anglais avaient suspendu l’an dernier leur collaboration avec le marchand d’art et mécène, à la suite des plaintes déposées par quatre femmes pour harcèlement sexuel ou comportement inapproprié.

Considérant que les enquêtes n’en avaient pas apporté la preuve et qu’il n’était pas poursuivi en justice, les musées ont repris leur partenariat avec lui. En particulier s’agissant du programme « Artists Rooms », une collection itinérante d’art contemporain fondée par d’Offay.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°521 du 12 avril 2019, avec le titre suivant : Anthony d’Offay sur la voie de la réhabilitation

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque