Spécial Covid-19 - Politique

Allemagne, la Culture va bénéficier de l’aide de 50 milliards aux PME et indépendants

Par Frédéric Therin, correspondant à Munich · lejournaldesarts.fr

Le 30 mars 2020 - 490 mots

BERLIN / ALLEMAGNE

Berlin crée un fonds d’urgence de 50 milliards d’euros dont vont pouvoir aussi profiter artistes et entreprises culturelles.

Monika Grütters, Ministre de la Culture en Allemagne. © Photo Olaf Kosinsky, 2016
Monika Grütters, Ministre de la Culture en Allemagne
© Olaf Kosinsky, 2016

Le montant est impressionnant. Le gouvernement fédéral allemand a débloqué une enveloppe de 50 milliards d’euros pour venir en aide aux petites entreprises et aux travailleurs indépendants. Cette enveloppe vise notamment à soutenir les artistes et les professionnels de la culture qui sont particulièrement frappés par la crise déclenchée par la pandémie de coronavirus. Salles de cinémas et musées fermés, concerts et expositions annulés, spectacles et foires repoussés aux calendes grecques… Le secteur traverse une des plus graves crises de son histoire. L’Etat fédéral semble avoir pris conscience du gouffre dans lequel de nombreux artistes pourraient tomber.

« Nous connaissons les difficultés, nous connaissons le désespoir, a déclaré la ministre de la culture Monika Grütters. Le secteur culturel est caractérisé par une forte proportion de travailleurs indépendants qui ont maintenant des problèmes avec leurs moyens de subsistance. Le gouvernement fédéral dans son ensemble est conscient de la valeur unique de notre paysage culturel, créatif et médiatique. Je suis donc heureuse de pouvoir dire que l'aide arrive, aussi vite et aussi peu bureaucratiquement que possible… ». Le dispositif imaginé par Berlin est une fusée à trois étages.

L’enveloppe de 50 milliards d'euros comprend notamment des subventions destinées à couvrir les frais généraux comme la location de salles et d'ateliers d'artistes. Des prêts sont également disponibles pour aider les entreprises à surmonter leurs échéances de paiement.

Le gouvernement fédéral va en outre faciliter l'accès à la sécurité sociale de base pour les travailleurs indépendants. Ces derniers pourront aussi bénéficier plus facilement des allocations familiales et de l'assurance chômage. Un budget de 10 milliards d'euros a été débloqué pour financer ces mesures.
 
La nouvelle loi prévoit en outre d’empêcher l'expulsion des locataires qui ne sont plus en mesure de payer leur loyer. Les remboursements des prêts contractés auprès des banques pourront, quant à eux, être reportés, et les particuliers sont dès aujourd’hui autorisés à demander aux autorités fiscales une réduction des paiements de leurs traites ou une avance sur leurs remboursements d'impôts. D’autres aides publiques accordées par les gouvernements régionaux (Lander) sont également disponibles pour les professionnels de la culture.

« Ces mesures de protection montrent que le gouvernement fédéral est déterminé à faire tout son possible pour contrer les conséquences dévastatrices de la pandémie de Covid-19 dans les secteurs culturel et créatif, affirme Monika Grütters. Nous n'abandonnons personne. Nous tenons nos promesses avec ces aides qui se chiffrent en milliards d'euros. Durant cette situation historique, qui était inimaginable il y a peu, notre société démocratique a besoin de son paysage culturel unique et diversifié. Le courage des personnes créatives peut aider à surmonter cette crise. Nous allons devoir saisir toutes les occasions de créer de bonnes choses pour l'avenir. C'est pourquoi il est important de comprendre que les artistes sont non seulement indispensables mais aussi vitaux, surtout dans la période actuelle. » 
 

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque