Dimanche 21 octobre 2018

Distinction

9 % des nommés et promus de la Légion d'honneur de Pâques 2016 sont issus du secteur culturel

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 31 mars 2016 - 537 mots

PARIS [31.03.16] - La promotion civile de la Légion d’honneur de Pâques 2016 compte 535 personnes dont 433 chevaliers, 73 officiers, 22 commandeurs, 5 grands officiers et 2 grand’croix. 8,6 % d’entre elles relèvent du domaine de la culture et de la communication.

Au terme d’un protocole bien défini, la liste de la promotion de Pâques des promus et nommés de la Légion d’honneur a été publiée le 27 mars au Journal officiel. Les noms des futurs décorés ont été proposés par les ministres, vérifiés par les services de la Grande Chancellerie, retenus par le Conseil de l’ordre sous la présidence du grand chancelier (Jean-Louis Georgelin), puis validés par le Chef de l’Etat. La promotion de Pâques compte 535 personnes, dont 8,6 % issues du secteur culturel et de la communication.

Promotions du grade d’officier à celui de commandeur
La promotion au grade supérieur de commandeur est accordée lorsque le légionnaire a fait preuve de nouveaux mérites dans un délai minimum de cinq ans. Ont ainsi été promus au grade de commandeur Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre, commissaire artistique et conseiller culturel d’Artémis (officier du 15 avril 2010), de même que l’architecte Paul Chemetov (officier du 23 juin 1998) et la créatrice de mode Agnès Troublé, dite Agnès B (officier du 18 février 2010).

Promotions du grade de chevalier à celui d’officier
Huit années sont nécessaires au moins entre l’obtention du grade de chevalier à celui d’officier. Laurent Dassault, administrateur de la maison de ventes aux enchères Artcurial, qui avait été fait chevalier le 30 septembre 2003, a été promu au grade d’officier. Alber Elbaz, designer et styliste (qui a quitté la maison Lanvin à la fin de l'année 2015), chevalier du 14 avril 2006, a également été promu au grade d'officier. Ann-José Arlot, architecte et cheffe de l'inspection générale des affaires culturelles au ministère (chevalier du 12 novembre 2004) et le galeriste Jean-Gabriel Mitterrand (chevalier du 10 juin 1998) ont également été promus au grade d'officier par la Grande chancellerie de la Légion d'honneur.

Nominations au grade de chevalier
Hervé Barbaret, directeur du Mobilier national et des manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie est nommé chevalier, de même que Laurence des Cars, directrice du musée de l'Orangerie et Annette Haudiquet, directrice du Musée d’art moderne André Malraux (MuMa) du Havre sont nommés chevaliers. Le dessinateur et scénariste de bandes dessinées Joann Sfar et le galeriste Georges-Philippe Vallois ont également été récompensés. Philippe Roux-Comoli, directeur de l'architecture, du patrimoine et des jardins au Sénat, les artistes Alain Kleinmann (peintre et sculpteur) et Evgen Bavcar (photographe) ainsi que Anwar Abu Eisheh, ancien ministre de la Culture palestinien sont également nommés au grade de chevalier.

Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus haute distinction nationale française. Elle compte aujourd’hui 93 000 membres, issus de tous les secteurs d’activités, récompensés pour leurs « mérites éminents acquis au service de la nation soit à titre civil, soit sous les armes ». La promotion de Pâques représente la première des trois promotions civiles de l’année 2016, avant celles du 14 juillet et du 1er janvier prochain. Deux promotions militaires sont également publiées chaque année. Depuis 2007, la parité homme-femme est assurée au sein des promotions civiles.

Légende photo

Agnés Troublé (dite Agnès B) au festival du film américain de Deauville. La créatrice de mode a été élevée au rang de commandeur lors de la promotion civile de la Légion d'honneur de Pâques © Photo Georges Biard - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque