Mercredi 28 octobre 2020

Une nouvelle ministre de la culture en Grande-Bretagne

Par Lucile Pages · lejournaldesarts.fr

Le 7 septembre 2012 - 405 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [07.09.12] – Maria Miller, nouvelle secrétaire d’État à la Culture et Peter Bazalgette, nouveau président de l’Arts Council d’Angleterre, vont devoir gérer une situation budgétaire très tendue.

Dans le cadre du remaniement gouvernemental de David Cameron le 4 septembre dernier, le secrétaire d’État à la Culture Jeremy Hunt (promu au rang de secrétaire d’État à la Santé) a été remplacé par Maria Miller. Une nomination surprise au ministère de la Culture, des Médias et du Sport pour cette femme politique presque inconnue selon la presse britannique.

Avant d’entrer au Parlement en 2005, Maria Miller, licenciée en économie à la London School of Economics en 1985, était directrice des agences publicitaires Rowland et Grey.
Elle a siégé à la commission des enfants de l’école et de la famille au Parlement de 2007 à 2010 avant d’être sous-secrétaire d’État en charge des personnes handicapés au ministère du Travail et des Retraites de 2010 à 2012.

Aujourd’hui secrétaire d’État à la Culture, Maria Miller est également en charge des Femmes et de l’Égalité.

La nouvelle secrétaire d’État devra se pencher sur le bilan des Jeux Olympiques de Londres, suivre l’enquête publique sur la presse britannique après le scandale Murdoch et gérer un ministère de la Culture, des Médias et du Sport affaibli par des restrictions budgétaires drastiques. Depuis quatre ans, le budget de la Culture a baissé de 25 %.

Une des dernières décisions du précédent ministre de la Culture, Jeremy Hunt, a été de nommer Peter Bazalgette président de l’Arts Council d’Angleterre. Bazalgette est une icône du monde de la télévision britannique. Il a créé sa propre société de production « Bazal » en 1987 qui diffuse des émissions sur la BBC. Sa compagnie a ensuite été rachetée par le géant Endemol, dont il devient le président puis le directeur artistique jusqu’en 2007. C’est avec Endemol que Peter Bazalgette fait entrer la télé-réalité au Royaume-Uni avec « Big Brother ». Il est également Président de l’Opéra National d’Angleterre et Président de la Royal Television Society. Sa nomination sera effective en février 2013.

Il devra réorganiser l’Arts Council : le gouvernement britannique ayant exigé que cet organisme divise par deux ses coûts administratifs d’ici 2015. Sa nomination ne plait pas à tout le monde, tel le député Denis McShane qui s’inquiète du sort de la culture, mise entre les mains de celui qui a « abaissé, banalisé et érotisé la télévision de masse », rapporte le DailyMail. 

Légende photo

Maria Miller, nouvelle ministre de la culture anglaise - © Photo Work and Pensions Office - Licence OGL

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque