Un nouveau ministre de la Culture au Royaume-Uni

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 20 juillet 2016 - 355 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [20.07.16] – Au lendemain du vote favorable au Brexit, le ministre d’Etat à la Culture Edward Vaisey est remplacé par Matthew Hancock tandis que Karen Bradley prend la tête du ministère de la Culture, des Médias et du Sport.

Ministre de la Culture et de l’Economie numérique du Royaume-Uni depuis 2010, Ed Vaisey est le dernier à quitter son portefeuille dans le cadre du remaniement ministériel de Theresa May, nouveau Premier ministre (Parti conservateur). David Cameron avait en effet démissionné après le vote favorable à la sortie du pays de l’Union européenne à la fin du mois de juin.

Il est remplacé par Matthew Hancock, jusqu’ici Trésorier-payeur général britannique (paymaster general) et membre du « Cabinet Office ». Auparavant, il a notamment été ministre d’Etat pour l’Energie, ministre d’Etat pour les PME.

Matthew Hancock rejoindra ainsi la nouvelle Secrétaire d’Etat en charge de la Culture, des Médias, du Sport et du Numérique, Karen Bradley. Au Royaume-Uni, contrairement au système français, la catégorie des secrétaires d'État est prédominante par rapport à la catégorie des ministres d’Etat. Avec le Premier ministre et le chancelier, les Secrétaires d’Etat sont les ministres de la Couronne les plus importants au sein du gouvernement britannique.

Le ministre d’Etat de la Culture – chargé du patrimoine, des musées, des galeries, des librairies, des industries créatives, de l’audiovisuel et des télécommunications – n’est donc que l’un des ministres du ministère de la Culture, des Médias et du Sport (Department for Culture, Media and Sport) dirigé par le Secrétaire d’Etat en charge de la Culture, des Médias, du Sport et du Numérique.

Si le bilan du prédécesseur de Matt Hancock, Ed Vaisey, est plus que mitigé dans le domaine du livre, l’Association des Musées britanniques (Museums Association) a tenu à saluer ses travaux, notamment la publication d’un Livre Blanc pour la culture. D’abord peu préoccupé par le difficile financement de la Culture en région, il avait finalement apporté son soutien pour le maintien du National Media Museum à Bradford. Il s’est par ailleurs mobilisé pour éviter de drastiques coupes budgétaires au sein du ministère de la Culture, des Médias et du Sport

Légendes photos

Matthew Hancock, nouveau ministre d’Etat à la Culture au Royaume-Uni © Photo UK Government - 2014 - Licence Open Government Licence v2.0 

Karen Bradley, nouvelle Secrétaire d’Etat en charge de la Culture, des Médias, du Sport et du Numérique au Royaume-Uni © Photo Karen Bradley MP - 2015 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque