Dimanche 29 novembre 2020

Piss Christ : Andres Serrano porte plainte

Par Roxana Azimi · lejournaldesarts.fr

Le 19 mai 2011 - 215 mots

AVIGNON [19.05.11] – Après la détérioration de deux de ses œuvres, dont Piss Christ, exposées à la Collection Lambert, l’artiste Andres Serrano a porté plainte devant le TGI d’Avignon.

D’après nos informations, l’artiste Andres Serrano a déposé le 16 mai une plainte pénale au Tribunal de Grande Instance d’Avignon, à la suite de la détérioration de deux de ses œuvres dans l’exposition « Je crois aux miracles », organisée à la Collection Lambert en Avignon.

Rappel des faits. Deux pièces, Piss Christ, représentant un crucifix plongé dans l’urine et le sang de l’artiste, et Sœur Jeanne Myriam, portrait classique issu de la série des « Churchs » ont suscité l’ire d’une association intégriste catholique, CIVITAS. Celle-ci a engagé une campagne de dénigrement et exigé le retrait d’œuvres qualifiées de « blasphématoires » lors d’une manifestation organisée le 16 avril devant l’institution. Dans le même temps, une autre association, Agrif, a relayé la campagne et engagé une action afin de faire interdire l’exposition par voie de référé. Le 17 avril, les deux œuvres ont été détruites par des individus qui se sont introduits dans l’exposition en se faisant passer pour des visiteurs.

La plainte déposée par Serrano et son avocat Maître Dutilleul-Francoeur porte sur la dégradation et la détérioration de ces biens, ainsi que pour tout autre délit que l’instruction pourrait révéler.

Légende photo

Andres Serrano - © photo David Shankbone - 2010 - Licence CC BY 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque