Dimanche 15 septembre 2019

Vandalisme

Un Monet dégradé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 septembre 2010 - 93 mots

PARIS - La police a interpellé cinq personnes soupçonnées d’être impliquées dans la dégradation du Pont d’Argenteuil, de Claude Monet, acte perpétré au Musée d’Orsay, à Paris, le 6 octobre.

Après le baiser qu’une visiteuse avait apposé sur un monochrome blanc de Cy Twombly présenté à la Collection Lambert Avignon en juillet, le vol de toiles de Bruegel, Sisley et Monet au Musée des beaux-arts de Nice au mois d’août, cet acte de vandalisme est le dernier d’une longue série qui relance le débat sur la question de la sécurité dans les musées.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°267 du 19 octobre 2007, avec le titre suivant : Un Monet dégradé

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque