Eglise

Qui connaît la Nuit des Cathédrales ?

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 6 mai 2015 - 412 mots

FRANCE / LUXEMBOURG

FRANCE / LUXEMBOURG [06.05.15] – Le 9 mai prochain, une trentaine de cathédrale partout en France et au Luxembourg seront ouvertes jusqu’à minuit dans le cadre de la Nuit des Cathédrales. La manifestation est organisée depuis 8 ans.

En 2007, Luxembourg et la Grande Région, étaient nommées « Capitale européenne de la culture ». A cette occasion, la Nuit des Cathédrales était organisée pour la première fois, réunissant les cathédrales des diocèses de Luxembourg, Metz et Trèves. L’idée était de montrer que la culture et la spiritualité appartiennent aux sources de la vie commune dans une Europe qui s’unifie de plus en plus. Plusieurs cathédrales avaient laissé leurs portes ouvertes jusqu’à minuit et avait mis en place diverses manifestations.

Chaque année depuis, la Nuit des Cathédrales a lieu le deuxième samedi du mois de mai. La participation à la « Nuit des cathédrales » est ouverte à toutes les cathédrales, sans limitation géographique. Dans chaque cathédrale participante, une équipe s’est chargée indépendamment des autres de la préparation et de l’exécution d’un programme. Le principe du projet est d’offrir « un programme culturel et spirituel destiné à tout le monde et plus particulièrement à ceux qui, en général, n’entrent pas dans une cathédrale ».

Le 9 mai 2015, trente cathédrales en France (Arras, Bayeux, Besançon, Boulogne-sur-Mer, Bourges, Chartres, Châlons-en-Champagne, Dijon, Embrun, Langres, Limoges, Luçon, Meaux, Metz, Montpellier, Nîmes, Périgueux, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Denis, Saint-Dié-des-Vosges, Saint-Omer, Saintes, Sées, Strasbourg, Toul, Verdun, Viviers) et celle de Luxembourg participeront à l’événement, en proposant des concerts, expositions, conférences, spectacles, visites guidées, méditations et temps de silence. De nombreuses cathédrales proposent également des activités ludiques spécialement conçues pour les enfants, autour de personnages de l’histoire sainte, de légendes et de contes.

La mise en valeur du patrimoine religieux est particulièrement à l’honneur, notamment à Bayeux, avec une présentation du projet des nouveaux vitraux du transept par son auteur l’artiste V. Joumard, ou une présentation de la restauration du tableau Saint Exupère exorcisant une possédée par Pauline Ruiz et Sarah Destrez, restauratrices. De même à Sées, Sophie Pillault, archéologue INRAP et DRAC, présentera les résultats des fouilles réalisées à proximité de la cathédrale dans le jardin nord du palais, et Hervé Gouriou, expert campanaire pour le ministère de la Culture et de la Communication, procédera en direct à l’analyse acoustique de l’une des cloches déposée. A Strasbourg, en lien avec l’ouverture de l’Exposition universelle, une exposition « Strasbourg-Milan Dialogue entre deux cathédrales » est installée dans les bas-côtés.

Légende photo

Vue de la façade de la cathédrale de Strasbourg, en Alsace, qui participe à la nuit des cathédrales © Photo Diliff - 2014 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque