Mercredi 23 octobre 2019

Archéologie

Premier bilan des dommages causés au patrimoine culturel de Gao

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 février 2014 - 270 mots

GAO (MALI) [17.02.14] – L’UNESCO s’était joint à des experts maliens et internationaux le 11 février afin d’entreprendre une première évaluation des dommages portés sur le patrimoine matériel et immatériel de Gao, au nord-est du Mali. Des mesures particulières de sauvegarde devraient être mises en place pour le tombeau des Askia.

Après les exactions de groupes armés islamistes dans le Nord du Mali, une mission d’experts internationaux a été envoyée dans la région de Gao, afin de procéder à un inventaire des dégâts et envisager des mesures de protection et conservation. Elle a rendu ses conclusions le 13 février.

Le tombeau des Askia préoccupe au plus haut point les équipes de l’UNESCO du fait de la saison des pluies en juin prochain, comme le rappelle Lazare Eloundou, directeur du Bureau de l’organisation à Bamako. Edifié en 1495, le tombeau de structure pyramidale est inscrit à la liste du patrimoine mondial en péril depuis 2012. Sa consolidation est donc une nécessité d’ici à juin 2014.

Le site archéologique de Gao Saneye qui date du XIème siècle – situé à 6 km de Gao -, a quant à lui été pillé à 90 % tandis que les nouveaux locaux du Musée du Sahel ont servi de résidence aux groupes armés durant près d’un an. La réhabilitation de ces lieux est donc une priorité pour les experts comme pour les autorités maliennes, qui se sont d’ores et déjà engagées à prendre des mesures de protection du patrimoine.

Lazare Eloundou rappelle, dans un communiqué de presse, que la population locale a également subi un « traumatisme culturel » qui concerne essentiellement le patrimoine immatériel.

Légendes photos

Tombeau des Askia, Gao, fin XVe siècle - © Photo David Sessoms - 2006 - Licence CC BY-SA 2.0

Tombeau des Askia, Gao, fin XVe siècle - © Photo Taguelmoust - 2005 - Licence CC BY-SA 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque