Dimanche 17 novembre 2019

Musée

Acquisitions

Pierre Bonnard, Paysage du Midi par temps de mistral

Par Bertrand Dumas · L'ŒIL

Le 18 septembre 2013 - 355 mots

LE CANNET

Le Cannet, 1922. Un lieu et une date portés au bas d’un paysage du Midi qui ne pouvait échapper pour ces deux raisons au Musée Bonnard qui s’offre, avec ce tableau, l’œuvre pionnière qui manquait à sa collection.

1922
En novembre, les célèbres galeristes Josse et Gaston Bernheim achètent Paysage du Midi pour leur collection personnelle. La date d’acquisition permet de relier l’œuvre non datée à l’un des tout premiers séjours qu’effectua Bonnard au Cannet.

Le Cannet
Pierre Bonnard découvre le Midi vers 1904. Il s’y rend régulièrement jusqu’en 1922 où il découvre Le Cannet et décide de s’y attarder. Charmé par le panorama et la tranquillité des lieux, il achète Le Bosquet, en 1926, qui deviendra sa maison-atelier principale jusqu’à sa mort en 1947. Du Cannet, Bonnard préfère regarder du côté de la terre plutôt que de la mer. En témoigne Paysage du Midi par temps de mistral, reflet des promenades solitaires dans l’arrière-pays qu’affectionnait Bonnard. Il s’y amusait à définir les « différentes conceptions de paysages », voyant chaque jour des choses différentes.

287 500 €
« Mistral gagnant » pour le Musée Bonnard qui, le 12 juin dernier, préemptait à seulement 230 000 euros (287 500 euros frais compris) ce Paysage du Midi qui concentrait pourtant tous les avantages : date, lieu et pedigree exceptionnels. Ce dernier atout étant curieusement passé sous silence par l’étude Boisgirard-Antonini aux commandes de la vente.

Bernheim-Jeune
Avec des estimations anormalement basses, l’hôtel Drouot faisait salle comble ce jour-là, les acheteurs ayant tôt repéré que, derrière la succession Michel Dauberville, se cachait une provenance prestigieuse, celle des frères Bernheim-Jeune, marchands de Bonnard dès 1906. Ces derniers avaient acquis le tableau directement de l’artiste en 1922. Rarement exposée depuis, la toile resta dans leur descendance jusqu’à son entrée au Musée Bonnard.

Le Musée
Depuis 2007, la ville du Cannet devait convoiter ce paysage du cru, l’ayant sélectionné parmi les œuvres de l’exposition « Bonnard-Matisse » organisée à l’Espace Bonnard, préfiguration de l’actuel musée inauguré en 2011. En quelques années, celui-ci s’est constitué un fonds de référence sur l’artiste, prouesse notable au regard de la cote élevée de celui-ci.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°661 du 1 octobre 2013, avec le titre suivant : Pierre Bonnard «Paysage du Midi par temps de mistral»

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque